Godzilla de Gareth Edwards

Publié le par EloDlch

Godzilla de Gareth Edwards
Godzilla de Gareth Edwards

Un jour, j'arrêterai d'aimer aller voir les blockbusters au cinéma et je donnerai une éducation digne de ce nom à mes gosses. Un jour... Ou dans une autre vie.

Mais pour le moment (et foutu pour foutu), Godzilla (aka "le gros Kaiju" pour une certaine petite mono-maniaque de 4 ans, fanatique de"Pacific Rim" de Guillermo del Toro, de dragons et autres bestioles gigantesques en tout genre) a une bonne bouillette sympa (un peu comme mon chien mais comme vous le connaissez pas c'est un peu con), en tout cas bien plus expressive que celle de Smaug.

Il s'avère être légèrement gauche et encombrant certes (y'a du dommage collatéral niveau matériel et architectural... Un peu comme dans une émission de déco des chaînes du groupe M6) mais sympa quand même vu que son but dans la vie, ça n'est pas de nous défoncer menu nous humains, mais de déboîter du Muto, un parasite qui se nourrit de tout ce qui est nucléaire et qui a un sacré look de mante religieuse surmontée d'une tête en forme d'ôte-agrafe.

Godzilla de Gareth Edwards

Il y a de "La guerre des mondes" pour l'ambiance apocalyptique-rougeoyante-stade de foot (fumigènes-fusées de détresse-bombes agricoles) et l'ambiance sonore angoissante, du "Cloverfield" et du "Super 8" pour la réa de certaines scènes, du "Pacific Rim" donc, pour les gros monstres, les goofs (le problème quand on décide que la méchante bébête a le pouvoir de brouiller toutes les ondes électromagnétiques, de faire sauter tous les appareils électriques et électroniques c'est que ça va forcément merder quelque part scénaristiquement parlant...), pour le côté "j'ai une arme ultime mais je vais pas l'utiliser tout de suite parce que... Bah j'en sais rien, peut-être que j'aime bien me faire un petit peu éclater la bouche d'abord" (la super épée de la mort de Gipsy Danger VS le crachage de feu de Godzy) et l'utilisation anodine de l'arsenal nucléaire (tout le monde est irradié mais c'est pas grave, tout le monde est content !), et même du "Contagion" pour le côté "on va buter quelques têtes d'affiche d'entrée de jeu".

Bref, malgré quelques foirages pas très cohérents, c'est visuellement très impressionnant, franchement haletant, vraiment bien foutu et on en prend clairement plein la gueule pendant 2h.
Et comme dirait un certain petit psychopathe de 7 ans, tout aussi fanatique de Jager, de Transformers, d'effets spéciaux et de comment qu'on fabrique les films, "j'ai hâte de voir les bonus du DVD !"

Si seulement...

Si seulement...

Commenter cet article

Nio 18/03/2016 13:42

Depuis sa sortie salle, j'ai dû me le revoir 4,5 fois déjà. J'adore. :3

Steph 29/05/2014 10:35

Comme je kiffe ta manière d écrire!!!!! Presque ça me donne envie d aller voir le film!!!! En même temps on veut bien une photo de ton chien puisque tu le proposes!