Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
DLCH

AVENGERS : INFINITY WAR de Joe et Anthony Russo [résumé]

RÉ-SU-MÉ !

Donc va y avoir des spoilers, forcément.

AVENGERS : INFINITY WAR de Joe et Anthony Russo [résumé]

AVENGERS 3 c’est l’histoire de Thanos, le Philippe Etchebest parme de l’espace qui est accessoirement le père adoptif de Gamora et Nebula des GARDIENS DE LA GALAXIE (comme c’est à peu près les seuls Marvel que j’ai chroniqués, ça me permet d’étaler mon inculture et de placer un auto-lien gratos).

AVENGERS : INFINITY WAR de Joe et Anthony Russo [résumé]

Comme il a un peu trop pris au premier degré INFERNO de Dan Brown  (2èmes liens), avec sa proposition de réduction drastique du nombre de gens composant l’humanité pour la sauver, il s’est donné pour mission de buter la moitié de la population de chaque planète pour permettre à l’autre moitié de prospérer.

AVENGERS : INFINITY WAR de Joe et Anthony Russo [résumé]

Il est comme ça, Thanos, persuadé du bien fondé de son projet. Alors il n’est que déférence, bienveillance, amour et générosité.

AVENGERS : INFINITY WAR de Joe et Anthony Russo [résumé]

Mais comme il n’a pas le droit de genocider les gens impunément, il décide de réguler leur espèce en criant « Oh mon dieu ! Ils foncent droit sur nous ! », ce qui est un peu vrai en ce qui concerne les Avengers.

Mais comme l’Univers c’est grand, que ca fait beaucoup de planètes, que ça prend du temps, que ça demande beaucoup de boulot et que Thanos est aussi une grosse feignasse, il se met en quête des 6 pierres d’infinité pour décorer son joli gant en or, parce qu’il a également un goût très sûr en matière d’habillement et d’accessoires, un peu comme un gangsta rappeur.

AVENGERS : INFINITY WAR de Joe et Anthony Russo [résumé]

Gant qui, enfin totalement serti, lui permettra de réguler à distance sans se fader la visite des planètes une par une à serrer des paluches et à faire semblant d’aimer les spécialités locales.

AVENGERS : INFINITY WAR de Joe et Anthony Russo [résumé]

Mais il est donc contrarié dans sa quête par les méchants Avengers et tous leurs copains Marvel qui font que foncer droit sur lui pour l’embêter. Alors au début il bute plein d’Asgardiens (rien à voir avec Farhadi apparemment) ainsi que Loki, le frère de Thor, au terme d’une baston qui rend Bruce Banner tout mou du vert. Et puis un peu beaucoup plus tard (2h36 le bordel), il sacrifie Gamora, pour récupérer la pierre de l’âme (ou de lame... ou de Lââm) dont il ne saura que foutre si ce n’est décorer son gant à la con.

AVENGERS : INFINITY WAR de Joe et Anthony Russo [résumé]

Et entre-temps, avant, pendant, après, pif-paf-pouf-pouf-zong-bing-klong, ça canarde, ça se bagarre, ça se dérouille, ça fait vachement de bruit bruyant avec plein d’images, plein de gens connus avec plein de pouvoirs différents, plein de CGI, Stan Lee en chauffeur de bus, Vision et Wanda qui sont chiants comme la pluie à passer leur temps à feuler et à souffreter tant et si bien qu’on en vient à espérer que Thanos ou n’importe lequel de ses sbires (ou même un Avenger dans un tir-ami de lucidité) vienne leur démonter la gueule (« Quoi ? Oui Sorbubulle, c’est la maman dans GODZILLA »), une mini-Zoe Saldana hyper bien castée, un Tyrion Lannister qui regarde toujours la caméra et ses interlocuteurs avec la tête de 3/4 semi-penchée (une pensée émue pour ses vertèbres cervicales), une planète et des vaisseaux pompés sur « hommages à » ALIEN (ou PROMETHEUS, je sais plus), Star Lord qui fait complètement foirer le plan de ses petits camarades parce qu’il est nul en gestion de sa propre colère (si légitime soit-elle), une bataille qui ressemble à s’y méprendre à celle de Naboo dans STAR WARS 1 (non mais fallait pas, vraiment)...

AVENGERS : INFINITY WAR de Joe et Anthony Russo [résumé]

Et pis à la fin, comme Thanos a réussi à réunir les 4 pierres qui lui manquaient au début pour compléter sa collec et devenir hyper super trop puissant de la mort, il va s’échapper pour appuyer en off sur son tout nouveau bouton de destruction de population à distance et réduire en cendres de façon tout à fait aléatoire une bonne partie des Avengers (et probablement des anonymes de leurs multiples planètes d’origine dans la foulée mais ça visiblement tout le monde s’en fout).

AVENGERS : INFINITY WAR de Joe et Anthony Russo [résumé]

Mais qu’arrivera-t-il lorsque Thanos et son gant seront détruits dans un prochain film ?

Mystère et boule de feu !

To be continued...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :