GAMES OF THRONES Saison 6 Épisode 5 [résumé]

Publié le par Odi-Wan

Précédemment dans l'épisode 4 de la Saison 6 de GAME OF THRONES :

GAMES OF THRONES Saison 6 Épisode 5 [résumé]

AVERTISSEMENT !

GAMES OF THRONES Saison 6 Épisode 5 [résumé]

Oyez, oyez braves gens ! Ce qui va suivre s'adresse à ceux qui suivent assidûment Game of Thrones et qui ont déjà vu le dernier épisode (et qui ont un poil de recul sur leur addiction tant qu'à faire). Ce qui va suivre s'adresse aussi à ceux qui n'en ont strictement rien à carrer de Game of Thrones mais qui veulent faire comme tout le monde. Bref, ce qui va suivre vous raconte et vous dévoile l'intrigue de la saison 6 de Game of Thrones. Par conséquent, ce qui va suivre est complètement plein de spoilers.

Sansa fait de la couture et elle reçoit une lettre dans laquelle Little Finger (vous savez, celui qui l'a vendue aux Bolton en la persuadant que c'était une trop bonne idée et qui l'a ensuite abandonnée à son destin au milieu de la saison précédente) lui donne rencard. Elle le rencontre donc en secret et lui explique qu'avec ses conneries de mariage arrangé, elle en a vraiment mangé plein le cul (littéralement) et que du coup elle est moyennement chaude pour lui refaire confiance. Alors elle l'envoie chier, lui et ses soldats du Val venus la secourir, arguant que c'est un peu tard et que vu qu'elle a retrouvé son frère Jon Snow, elle a plus trop-trop besoin de lui et de ses plans foireux qui font piquer les fesses et les yeux. Alors il lui dit qu'il ne faut pas qu'elle oublie que ça reste quand même qu'un bâtard qui ne sait rien (en plus d'avoir une fâcheuse tendance à se faire tuer par ses propres hommes).

Arya s'entraîne toujours à devenir un Jedi. Elle est vachement forte en théorie quand Jaqen Delon lui pose des questions-piège dans ces petites sessions d'interro-surprise mais par contre elle se fait toujours autant défoncer en pratique. Il lui confie la mission d'aller buter une gonzesse pour enrichir leur collection de prêt-à-porter facial en lui disant que c'est sa dernière chance de se racheter d'avoir fait de la quiche en tuant l'autre pédophile par vengeance personnelle. Mais comme c'est un coquin le Jaqen, sa mission n'est pas aussi fastoche qu'il n'y paraît (si tant est que buter quelqu'un qui ne vous a rien fait juste parce qu'on vous le demande soit fastoche) : la nana en question est comédienne et elle joue dans une adaptation parodique de la saison 1 de la série. Mais là où Arya devrait normalement s'en foutre puisqu'elle veut devenir une sans-visage et que c'est un peu comme la légion mais sans les chèvres, on sent bien que cette version de l'histoire lui fout quand même un peu les glandes. Mais bon, après avoir observé les coulisses de la troupe (et un visuel "Guiraudie" sur les parties génitales d'un de ses membres), elle n'en laissera rien paraître auprès du chef de sa secte de tueurs à gage et lui annoncera qu'elle est bien décidée à exécuter son contrat en empoisonnant l'actrice.

Bran fait encore la sieste dans Grand-Père Racine (oui, dit comme ça c'est dégueulasse et c'est parfaitement voulu... Et gratuit). Et là où on espérait avoir enfin la confirmation qu'en l'absence de livre de référence les scénaristes assureraient rapidement le fan service en validant la théorie à laquelle tout le monde pense histoire qu'on puisse enfin passer à autre chose, le vieillard facétieux préfère l'emmener voir des menhirs plantés autour de l'arbre dont il squatte les racines. Ils découvrent Feuille qui, avec ses congénères les Enfants de la forêt, plantent un morceau de verredragon (qui ressemble vachement à un morceau d'écorce quand même) dans la poitrine d'un mec attaché à l'arbre. Mec qui, au lieu de mourir, voit ses iris virer au bleu REINE DES NEIGES. À son réveil, Bran demande à Feuille pourquoi qu'elle a fait la connerie de créer les marcheurs blancs ? Et elle lui répond qu'il ne peut pas comprendre car c'était un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre, que c'était le temps des fleurs, que c'était la guerre et que les hommes abattaient tous les arbres sacrés. Dans son for intérieur, Bran se dit qu'il ne faut vraiment pas faire chier les écolos, alors il va s'abstenir de faire remarquer que ça ne répond toujours pas à la question du pourquoi elle a créé les marcheurs blancs plutôt que de buter les hommes tout simplement.

GAMES OF THRONES Saison 6 Épisode 5 [résumé]

Aux Îles de fer se tient le festival en plein air de succession à Balon Greyjoy, le père de Theon et Yara (parce que c'est nettement plus classe de devoir hurler pour couvrir le bruit du vent). Cette dernière se dévoue pour devenir reine des Îles de fer, soutenue par son frère. Contre toute attente, les fer-nés sont plutôt partants (sauf un, à la rigueur, qui pinaille parce que Yara est vaguement dépourvue de penis... Un peu comme son frère du reste). Theon menace alors de lui envoyer la réalisatrice de DIVINES et ça, ça calme tout le monde vu comment elle était chaude à Cannes en recevant sa caméra d'or. Sauf que c'est pile-poil le moment qu'Euron, frère de Balon, tonton de Theon et Yara (logique) et sosie danois de Joshua Jackson, choisit pour faire son come-back. Du coup ils font un débat télévisé de l'entre deux tours :

Yara : moi, reine du trône de sel, je ferai exécuter Euron parce que c'est lui le méchant qui a tué mon papa.
Euron : c'est vrai, mais faut dire que ton papa c'était aussi un fieffé connard.
Yara : mais euh ! Moi, reine du trône de sel, je ferai construire une super flotte parce qu'on est un peu des navigateurs en fait et que c'est pour ça qu'on se prend dérouillée sur dérouillée quand on combat au sol.
Euron : ouais, pas mal mais moi, roi du trône de sel, JE ferai construire une super flotte tout pareil parce que c'est trop une bonne idée que je viens juste d'avoir mais en plus j'irai voir Daenerys avec ma bite et mon couteau et je les lui offrirai.
Theon : euh... Non, rien.

Alors forcément au jeu du "qui c'est qui a la plus grosse", la fratrie partait avec un sérieux handicap.

Euron est donc couronné roi au terme d'un rite tout simple qui consiste à le noyer, pendant que Yara et Theon, sans couilles certes mais pas sans peur (ni sans reproche), s'échappent avec leurs partisans en piquant tous les bateaux parce qu'ils ne sont pas non plus trop cons et qu'ils savent bien que la première mesure que prendra leur tonton sera de les buter.

À Vaes Dothrak, Daenerys, qui s'est malheureusement rhabillée, discute avec Jorah et Daario (qui fait surtout de la figuration). Et elle est bien emmerdée avec le cas Jorah car quoi qu'elle fasse, il lui revient toujours dans la gueule pour la sauver tel un Jokari protecteur. Mais Jorah lui simplifie la tâche en lui annonçant qu'il a été infecté par les hommes de pierre et qu'il vaut mieux qu'il se barre. Il lui avoue aussi tout de go qu'il l'aime et elle lui ordonne de trouver un remède, de se soigner et de la retrouver pour l'aider à régner sur le trône de fer qu'elle est toujours bien décidée à conquérir. Il part donc seul dans le soleil couchant en chantonnant "I'm a poor lonesome cowboy" en se disant qu'elle l'aurait "défriendzoné" ça aurait été le plus beau jour de sa vie.

En attendant le retour de Daenerys, Tyrion et Varys ont ramené la paix à Meereen grâce à leurs négociations du dernier épisode. Ils convoquent une prêtresse rouge et son collier anti-rides qui se lance dans une joute verbale avec Varys sur son scepticisme vis à vis des religions et du concept d'élu parce que bon, c'est bien joli cette histoire de midi-chloriens mais c'est pas non plus super fiable : Stannis en est la preuve (plus trop) vivante. Mais elle le calme aussi sec en lui révélant des choses que lui seul connait sur sa mutilation quand il était enfant et sur un truc énigmatique que la flamme aurait dit en cramant ses parties génitales... Nan mais Oh ! Tu t'adresses pas comme ça à Varys ! Tu lui parles pas comme s'il était un vulgaire Jon Snow la greluche !

GAMES OF THRONES Saison 6 Épisode 5 [résumé]

Bran se fait copieusement chier dans sa grotte et comme tout le monde pionce, il décide de ramper jusqu'à la version radiculaire de la pensine magique au pied du vieil homme, histoire de se faire un petit trip tout seul. Et il se retrouve au milieu d'un crossover avec THE WALKING DEAD. Il déambule nonchalamment entre les morts vivants puisque personne ne peut le voir lorsqu'il est dans un souvenir. Sauf que ce n'est pas du tout un souvenir mais une sorte de téléportation dans l'espace et non dans le temps, et que le Roi de la nuit (le chef des marcheurs blancs qui ne joue pourtant à aucun moment de la flûte enchantée) lui chope le bras. Et lorsqu'il revient à lui, Grand-Père Racine lui annonce que la créature aux yeux d'Elsa lui a inoculé une balise GPS et qu'ils vont venir les dézinguer à cause de ses conneries.

À Château Noir, la joyeuse bande de vainqueurs constituées de Davos, Sansa, Brienne et son amoureux Tormund, Jon, sa petite queue de cheval et le pote de Jon discutent bout de gras et stratégie militaire pour reprendre Winterfell aux Bolton. Pour ce faire ils auront besoin d'une plus grande armée donc ils font le point sur les clans qui pourraient les rallier et ceux qui ne peuvent pas les saquer. Sansa ne dit rien de sa conversation avec Little Finger et envoie même un petit taquet à son frère en lui rappelant que c'est elle qui porte le nom de Stark alors que techniquement c'est une Bolton à présent. Toute la fine équipe de bras cassés, accompagnée de la femme rouge, part faire une campagne de recrutement dans le nord pendant que le pote de Jon garde la baraque en assurant l'intérim du commandement de la Garde de Nuit.

GAMES OF THRONES Saison 6 Épisode 5 [résumé]

Pendant ce temps, alors que Bran ne trouve rien de mieux à faire que de se taper un nouveau trip avec Grand-Père Racine, les marcheurs blancs et leur armée de morts-vivants débarquent. S'ensuit un bon gros fight avec des zombies sous amphet à la WORLD WAR Z alors que Bran et le vioque sont toujours en vadrouille virtuelle. Meera réussit à tuer un marcheur blanc avec une lance mais ne prend pas la peine de la ramasser en se disant que ça pourrait peut-être lui resservir plus tard. Elle s'enfuit dans les galeries sous l'arbre avec Hodor, en traînant Bran, encore inconscient, sur sa civière et Feuille se sacrifie en se faisant exploser afin de ralentir les zombies et d'en déboîter quelques-uns au passage. Pendant que Grand-Père Racine et Été, le loup de Bran, se font déchiqueter, nos trois héros parviennent tant bien que mal à la porte du tunnel qu'ils referment in extremis sur une cohorte de morts vivants très-très colère. Parallèlement, Bran, toujours sous ecsta végétal, se trouve dans un souvenir dans la cour de Winterfell, ce dont on se fout totalement... Jusqu'à ce qu'il se mette à entendre au loin ce qui est en train de se passer dans le monde réel : Meera s'enfuit dans la tempête de neige en hurlant à Hodor de tenir la porte. Et là pendant une fraction de seconde on se dit :

Mais pourquoi donc ont-ils traduit "Hold the door ! Hold the door !" par "ne les laisse pas sortir au dehors ! Pas au dehors !" ces cons ?

Et puis tout à coup, le cerveau est de nouveau oxygéné, les neurones se reconnectent, Wylis, le Hodor du passé, s'effondre dans la cour de Winterfell en une sorte de crise d'épilepsie où il se met à gueuler en boucle les paroles de Meera comme un putois.

GAMES OF THRONES Saison 6 Épisode 5 [résumé]

Et on comprend que ça fait 6 saisons qu'on se fout de la gueule d'un mec terrorisé qui ne faisait que répéter inlassablement la dernière chose qu'il entendrait au moment de sa mort.

Vous riiez, j'en suis fort aise, et bien chialez maintenant !

GAMES OF THRONES Saison 6 Épisode 5 [résumé]

À suivre...

Commenter cet article

potzina 24/05/2016 18:57

Comme tu me l'as dit sur Twitter, on ressent la même chose face à ce pauvre Hodor :( Ils en ont tué un paquet là-dedans mais là dans le genre mort-qui-ne-sert-à-rien-à-part-nous-faire-chialer, ils ont fait fort.
Sinon ton billet est très drôle, bravo à toi !