Je viens de voir la fin de DEXTER... (Possibilité de spoiler inside) [critique]

Publié le par Odi-Wan

Je viens de voir la fin de DEXTER... (Possibilité de spoiler inside) [critique]

Je suis très colère... Non en fait je suis déçue... Non en fait je suis triste. Ouais voilà un mélange des trois ou un truc comme ça.

Comment ont-ils fait pour ch*er dans la colle à ce point ? Et surtout pourquoi ?!?

Évidemment, c'est une question rhétorique : on connaît parfaitement la raison (il semblerait qu'il s'agisse d'une commande de Showtime -alias "petite chaîne à péage qui a eu des couilles à un moment donné mais que l'argent c'est vachement bien en fait et qu'il fallait laisser une chance à la poule aux œufs d'or de revenir un jour, pas tout de suite mais voilà tu sais que c'est quand tu veux Michael C. hein ?"- et que les scénaristes n'avaient pas vraiment prévu du tout cette fin-là... Bon y'a aussi le côté, "je t'ai mis au monde (ou à l'antenne, c'est pareil), je t'ai donc donné la vie, je peux en faire ce que je veux et la reprendre à n'importe quel moment mouahahahaha !" -rire sadique) mais, merde, c'est moche de trahir une histoire de cette façon !

Ok, vous me direz, il se passe des choses plus graves sur Terre mais quand on est attaché à une œuvre de fiction, on a tendance à pas trop apprécier le foutage de gueule.

Bon c'est vrai que toutes les saisons ne se valent pas et que depuis Trinity qui nous avait mis une gifle magistrale ("Noooooooooon !!!!! Roooooo siiiiiiiiiiiiiiiiiiii") ça allait plutôt decrescendo mais de là à se fourvoyer à ce point ?

Les personnages qui ne réagissent pas selon leur caractère habituel, les retournements de situation ultra poussifs, les incohérences, les erreurs de débutant qui ne sont même pas relevées (ni utilisées à des fins narratives... Juste des oublis énormes dans la mise en scène où l'on prend vraiment les téléspectateurs pour des cons), l'intrigue qu'on voit venir avec ses gros sabots et puis, la fin quoi !

On le savait coriace, ce "fucking" personnage, mais mettre presque 2 épisodes à crever (depuis quand les morts ne sont plus choc, violentes, subites et inattendues ? Nan sans rire, faut pas lui accorder un traitement de faveur, surtout que ça n'apporte pas grand chose au final... Ou du vent, de la psychologie de comptoir...) avec faux ascenseur émotionnel tout pourri, puis gros parallèle bien appuyé entre l'enveloppement du corps dans un drap blanc d'hôpital virginal et pur, et le traditionnel sac poubelle noir, symbole de la part d'ombre de l'être humain en général, du côté sombre du personnage en particulier bla bla bla... A moins qu'avec cet ultime "lancer de cadavre à la flotte" (prochainement discipline olympique), il ne jette finalement sa part d'humanité et de lumière... Mais franchement, c'est tellement gros que ça ne vaut pas la peine de théoriser.

Soit. Vous vouliez quand même faire mourir un personnage clé, ok (et si on y réfléchit, c'était celui-là qui devait y passer, si on ne voulait pas toucher à l'intégrité physique de Dexter sans pour autant aboutir à un happy-end, le seul dont la disparition pouvait le détruire (mais pas au point de mettre fin à ses jours, faut pas exagérer, sinon il ira pas au paradis !), le tout histoire de laver la série de ses péchés vilains pas beaux -cf le drap immaculé). Mais pourquoi ce revirement complètement religieux, cette quête de la justice soudaine ("Qui mérite de vivre ? Qui mérite de mourir ?... Ha !!!! Vous êtes tous des Dexter en puissance !!! Vous ne pouvez donc pas nous juger !!!!" Euh, les gars, la polémique est éteinte depuis longtemps et les gens qui trouvaient la série blasphématoire et malsaine ont arrêté de la regarder (magie du libre arbitre) depuis des années !) ? Pourquoi cette juxtaposition de séquences qui viennent conclure (définitivement ?) 7 ans de plus ou moins bons et loyaux services avec fondus au noir genre "alors ça, c'est fait // ça : archivé // Qu'est-ce qui nous reste à expliquer à cette bande d'abrutis qui nous suit depuis 8 saisons ? Ah oui y'a lui aussi"...

Pourquoi ne pas laisser au moins planer le doute (bateau, tempête, point majuscule), pour faire parler les gens qui s'emmerdent sur les réseaux sociaux (ou sur leur blog) ? Bah non, une vraie fin où qu'on a tout bien compris en somme.

En conclusion, comme à l'époque de la fin (merdique) de 24, sachez que même si vous faites mourir le héros, vous pourrez toujours faire un préquel (regardez un truc pas trop connu qui a pas super bien marché genre "Star Wars" par exemple) ! Et puis le coup du "je fais croire à ma mort", House l'avait déjà fait...

Commenter cet article

MarmotteMoqueuse 09/10/2013 12:18

Visiblement les séries américaines sont en compétition les unes avec les autres pour les fins toutes pourries ^_^

Hysterik Anonyme 11/10/2013 22:20

Tiens, je me demandais, par hasard, si quelqu'un avait lu le(s) bouquin(s)... Peut-être (genre MarmotteMoqueuse, que je ne connais pas du tout, soit dit en passant) pourrait-il nous dire comment que ça finit en vrai (à part la mort de LaGuerta qui advient vachement plus vite) ?!?

Hysterik Anonyme 09/10/2013 13:45

Tout juste :)