L'EXOCONFERENCE de et par Alexandre Astier [critique]

Publié le par Odi-Wan

L'EXOCONFERENCE de et par Alexandre Astier [critique]

2h de pur bonheur créé et interprété par Alexandre Astier (mais comment fait-il pour avoir autant de trucs dans sa tête sans imploser ?).

L'EXOCONFERENCE de et par Alexandre Astier [critique]

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les origines supposées de l'univers et de la vie sur Terre, sur l'étendue des galaxies, sur les contacts extraterrestres, sur la vitesse de la lumière, sur la plaque de Pioneer, sur la relativité du temps (ouais c'est pointu) et sur toutes les théories plus ou moins à la con qui gravitent tout autour de ce joyeux merdier.

L'EXOCONFERENCE de et par Alexandre Astier [critique]

C'est à la fois léger et sérieux, simple et complexe... À l'image de son auteur et interprète, touche-à-tout hyperactif génial, auteur-réalisateur-comédien-compositeur-père de famille nombreuse-monteur-scénariste-musicien (que si en plus c'est lui qui fait les sandwiches pour la troupe on se demande quand est-ce qu'il dort), passionné et passionnant.

C'est drôle, instructif, documenté (et pas que par Wikipedia), provocateur aussi. Et ça fait un bien fou !

L'EXOCONFERENCE de et par Alexandre Astier [critique]

Alors est-ce parce que nous avons davantage l'habitude de la vulgarisation scientifique plutôt que musicale que l'ExoConférence apparaît peut-être un peu plus abordable que son précédent spectacle, Que ma joie demeure ?... Sauf, peut-être, pour celles et ceux qui ont bouffé du solfège jusqu'à l'indigestion (Parce que souvent, la manière dont on l'apprend, c'est quand même bien chiant).

Ainsi, tout comme pour Que ma joie demeure, le sujet est très dense et le résultat particulièrement fourni et fouillé.

L'EXOCONFERENCE de et par Alexandre Astier [critique]

La mise en scène de Jean-Christophe Hembert est ingénieuse, les décors, accessoires et costumes originaux et l'utilisation de la vidéo-projection et de la PréAO (mais sans taper dans le PowerPoint) ainsi que les interactions avec Swan-Siri particulièrement judicieuses.

Où l'on admire la liberté de ton d'Alexandre Astier, celle de ses choix artistiques aussi.

Un spectacle à voir, vraiment.

L'EXOCONFERENCE de et par Alexandre Astier [critique]

Avec en première partie le grand Bruce Benamran qui vous expliquera, entre autres choses, le point commun entre les lanceurs de fusée de la NASA, la SNCF et le cul d'un cheval romain.

Et ce qui tombe vachement bien c'est que Messieurs Astier et Benamran se produiront certainement près de chez vous prochainement !

Et si ce n'est pas le cas, le DVD de l'ExoConférence sortira le 6 octobre prochain.

Commenter cet article

Nikole 14/09/2015 18:23

Merdouille, j'ai manqué ça, moi qui adore ce type que je considère comme un génie !

Odie 17/09/2015 21:26

C'est dommage que tu l'aies manqué : ça vaut véritablement le coup de le voir sur scène !
Je crois qu'on est nombreux à le considérer comme tel... Et le pire c'est que le bonhomme ne se la pète même pas ;)