L'isola d'Alda Teodorani

Publié le par Elodie

L'isola d'Alda Teodorani

Une petite nouvelle d'horreur, un cauchemar éveillé sur 52 pages dans un tout petit livre, tout mignon, tout inoffensif (les apparences sont souvent trompeuses).

Quelques répétitions à base de putréfaction et de décomposition (qui donnent une petite idée du ton) mais le vocabulaire n'étant pas extensible, ce n'est pas si évident de les éviter sur un récit aussi court (est-ce toutefois la même chose en VO ou est-ce une volonté de l'auteure pour accentuer le caractère obsessionnel du personnage ?)...

L'isola d'Alda Teodorani

Une histoire à lire tout en écoutant la mise en musique de Le Forbici di Manitù (concept CD malheureusement indisponible en version française) pour ne plus dormir tranquille pendant un très, très long moment.

Une descente aux enfers dans l'antre de la folie, à la fois flippo-gore (voire carrément hardcore) et psychologique, extrêmement esthétique aussi.

Commenter cet article

alda 11/08/2016 10:38

Si vous voulez, il y a la musique disponible dans le site de la maison musicale snowsonia ici https://snowdonia.bandcamp.com/album/lisola

Odi-Wan 11/08/2016 14:18

Davvero grazie Signora Alda : é tanto intenso quanto l'avevo immaginato nei miei sogni (o nei miei incubi) !