Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
DLCH

LA 5ÈME VAGUE de J Blakeson

LA 5ÈME VAGUE de J Blakeson

C'est l'histoire de Cassie (en fait c'est Chloé Moretz, superbe mini Daenerys qui se mord les lèvres tous les 2 plans... Et quelles lèvres !) qui se retrouve toute seule dans la forêt avec une kalachnikov (c'est inné de savoir se servir de ces bêtes-là ?).

Elle pille les dernières merdouilles à piller dans une station service abandonnée et bute un type parce qu'elle pensait que c'était un alien.

Et après elle se souvient et nous raconte (tout pareil que dans la bande-annonce mais en plus long) :

Un jour un très gros vaisseau spatial s'est mis à graviter autour de la Terre et au bout de quelques rounds d'observation des espèces de connos qui la peuplent (nous), par dépit, par dégoût ou par désespoir, les "autres" se sont mis à nous attaquer :

LA 5ÈME VAGUE de J Blakeson

1ÈRE VAGUE, black-out mondial. Plus rien ne marche, plus de bagnoles, plus de téléphones, plus d'eau courante etc... (même que quand un Boeing 747 s'écrase juste devant la fenêtre de ta classe, ça ne fait paniquer personne, c'est normal (outre le fait que tu devrais avoir la gueule constellée des débris de la vitre derrière laquelle tu as assisté au crash). À la limite, tu sursautes légèrement pour la forme mais jamais de la vie tu te mettrais à chialer ou à hurler comme une perdue ou tout au moins à manifester une forme d'inquiétude pour l'intégrité physique de ta famille).

2ÈME VAGUE, 2012 (tremblements de terre et tsunamis). Mais avec des effets spéciaux vraiment tout pourris... (Non mais sans déconner, même dans Jumanji c'était mieux fait et pourtant ça a 21 ans).

Toutes les villes côtières et les îles ont été rayées de la carte.

, nous dit-elle... Quand tu auras fini de te manger la bouche toute seule Chloé, tu nous diras aussi comment tu peux le savoir vu que techniquement il n'y a plus de moyen d'information ?

3ÈME VAGUE, méchant gros virus vilain pas beau que même Roselyne elle avait pas le vaccin (et mort de la maman à Cassie... Et de plein d'autres gens aussi).

4ÈME VAGUE, les aliens sont parmi nous, haaaaaaaaaaaaa !!!!! Et en plus ils ont pris forme humaine ces bâtards !!! (C'est d'ailleurs pour ça que nous, humains, on a décidé de les appeler "les autres" et pas "les gros enfoirés de fils de pute").

Cassie se retrouve donc avec son père et son petit frère et ils décident d'aller rejoindre un camp de réfugiés.

Là, l'armée américaine débarque sur ses jeeps rutilantes (que même Cassie ça la choque) et annonce qu'il faut séparer les adultes et les enfants (big up à La liste de Schindler) afin de pouvoir mettre rapidement ces derniers à l'abri.

Par l'habile truchement d'un oubli de doudou, elle se retrouvera séparée de son petit frère et assistera au massacre de son père ainsi que de tous les autres adultes du camp.

Sa mission sur Terre sera donc de retrouver le morveux afin de lui restituer son bien...

LA 5ÈME VAGUE de J Blakeson

L'idée, pas si mauvaise, du film tient en deux questions :

1) En quoi consiste la 5ème vague ?

2) Qui sont les aliens ?

Le gros problème c'est que dès le départ, on nous dit (parce qu'on est sans doute trop cons pour le comprendre tout seul) que les extra-terrestres sont déguisés en nous et qu'à partir du moment où l'armée débarque dans le camp de réfugiés en bagnole, soit au bout d'une demi-heure de film, faut pas avoir un QI de 240 pour répondre à la seconde question.

Alors on va passer les 3/4 du film à avoir envie de secouer la Cassie (et pas dans le bon sens du terme) et lui hurler à la gueule que soit elle est franchement très conne, soit elle est butée comme une grosse merde, soit elle est tenue au secret par un obscur contrat qui l'oblige à faire semblant de croire au scénario (parce que, je le répète, elle fait quand même une sacrée tronche quand elle les voit arriver en bagnole... Bon en même temps, c'est l'héroïne du film donc, sans être omnisciente, elle se doit d'être plus futée que la moyenne... Mais pas trop non plus, faut pas déconner).

Petit aperçu d'une cellule de crise entre scénaristes pendant le tournage :

LA 5ÈME VAGUE de J Blakeson

Et dès lors que nous, spectateurs, on a tous bien pigé qui sont "les autres", pourquoi qu'ils demanderaient aux chiards d'aller buter de l'alien ? Ça n'a strictement aucun sens !... Il y a vraiment de quoi chialer parce qu'en l'espace de 10 minutes on a aussi répondu à la première question alors qu'il reste plus de la moitié du film... Et là on sait au plus profond de notre chair qu'on va souffrir, mais fort.

Parce qu'on est véritablement sur du viol cérébral, de l'outrage intellectuel, du grand, du très, très grand foutage de gueule !

LA 5ÈME VAGUE de J Blakeson

Alors je ne sais pas ce qui est le pire : la cohérence du récit et la crédibilité de l'action (comment nos héros peuvent-ils quitter la queue, pépouzes, sans se faire choper ? Pourquoi les mecs dans l'helico attendent-ils d'être en l'air pour les canarder ? Comment les copinous (qui ont fini par tout bien comprendre au bout d'1h30 de film) réussissent-ils à arriver pile-poil au bon endroit et au bon moment pour les sauver ? Comment ont-ils pu pénétrer dans l'enceinte de la base militaire ? Où et comment ont-ils pécho cette jeep ?... What the fuck ??!!?? Toute cette séquence, quasiment à la fin du film, est totalement incohérente, à croire que tout le monde sur le plateau avait lâché l'affaire), les effets de mises en scène magiques et essentiels (à quand une sanction pénale pour l'utilisation du ralenti ? Comment réussir, grâce à l'entremise de sublimes effets de manche visuels et scénaristiques, à transformer la scène de la première mission live des enfants en séquence de jeu vidéo ?... "Vas-y, défonce les petits bonshommes verts, ça sera moins choquant pour le public !" ?), les rebondissements totalement imprévisibles (oh my god, ÉNORME SPOILER !!! Mais c'est donc ça la 5ème vague ?!? Les enfants ne vont donc pas buter des aliens mais bel et bien les derniers survivants humains qu'ils pensent être des Aliens par le truchement d'une puce et d'un casque fournis... Par les Aliens ?!? C'est pas possiiiiiiiible !!!!!!! Les Aliens ne sont pas en mission invasion-suicide assisté et ne leur demandent donc pas de les tuer ?!!!?? On l'avait pas vue venir celle-là !), les dialogues d'une finesse rare, le concept tellement vrai et puissant de l'Amour qui n'existe qu'en tant que coup de foudre uniquement motivé par une attirance physique... Ou cette subtilité idéologique qui ratisse tellement large qu'on dirait presque que LES FAUVES s'en est inspiré...?

LA 5ÈME VAGUE de J Blakeson

Dans la série des grandes sagas de littérature jeunesse estampillées ado adaptées à l'écran, il y avait donc Harry Potter, Hunger Games, Twilight (et je suis passée au travers de Divergente, Percy Jackson & Co, à la fois inconsciemment et volontairement ce qui est très étrange)... Et si je ne donne pas dans l'ordre chronologique ceux que je connais c'est qu'il y a une raison : vous la voyez la pente dangereusement descendante ?

Bon ben voilà : LA 5ÈME VAGUE, c'est peut-être la vanne de trop (mais ne sous-estimons pas la force des studios hollywoodiens pour nous sortir une nouvelle bouse de derrière les fagots : La magie, c'est fait. La dystopie, c'est fait. Les vampires scintillants, c'est fait. En parallèle on sort la bluette SM et là on vient de se faire les extraterrestres, qu'est-ce qu'il nous reste à saloper ?).

Et oui, parce que le pire du pire, c'est que ce film est l'adaptation du premier volet d'une trilogie !

LA 5ÈME VAGUE de J Blakeson

Après, je me dis qu'il faudrait certainement que je nuance mon jugement étant donné que certaines personnes présentes dans la salle (pourtant apparemment majeures, vaccinées et pas défoncées) qui ne pouvaient s'empêcher de commenter à très haute voix le film, s'étonnaient sans ironie aucune de choses qui ne faisaient aucun doute sur le fait qu'elles n'avaient rien anticipé ni rien compris à l'histoire (j'avais oublié à quel point c'était agréable d'aller voir un blockbuster au cinéma en centre ville le samedi après-midi juste après sa sortie)... Ou alors je devrais juste être profondément effrayée et espérer une invasion extraterrestre dans un futur proche pour éradiquer l'espace humaine (ou simplement revoir LA GUERRE DES MONDES, c'est bien aussi).

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :