LA RENARDE de Marine Blandin et Sebastien Chrisostome [critique]

Publié le par Odi-Wan

LA RENARDE de Marine Blandin et Sebastien Chrisostome [critique]
LA RENARDE de Marine Blandin et Sebastien Chrisostome [critique]

Vous en avez ras le bol des albums de littérature jeunesse plein de bonnes intentions avec des animaux tout mignons et pétris de bons sentiments ?

LA RENARDE de Marine Blandin et Sebastien Chrisostome [critique]

Vous voulez faire un break ou juste vous défouler ? Alors courez vous procurer cette BD !

LA RENARDE de Marine Blandin et Sebastien Chrisostome [critique]

Vous y croiserez une renarde bien salope, une mère lapine dépressive, des lapinous qui n'arrêtent pas de se faire joyeusement bouffer, un chien complètement incompétent...

LA RENARDE de Marine Blandin et Sebastien Chrisostome [critique]

un cheval rasta-rappeur obsédé par la bouffe, un chasseur-fermier qui fait ce qu'il peut avec ce qu'il a, un âne atteint du syndrome de Gilles de La Tourette...

LA RENARDE de Marine Blandin et Sebastien Chrisostome [critique]

une chienne qui ne peut finalement pas lutter contre sa véritable nature, des moutons de Panurge, des puces qui frisent l'intoxication alimentaire...

LA RENARDE de Marine Blandin et Sebastien Chrisostome [critique]

des poules vraiment bien stupides, des mouches obsédées sexuelles et le loup gangréné le plus nul du monde.

LA RENARDE de Marine Blandin et Sebastien Chrisostome [critique]

C'est hard core (pas pour les enfants donc), complètement irrévérencieux, cruel, souvent drôle et ça fait vachement de bien.

Publié dans livre, BD, Renarde

Commenter cet article

Nio 30/03/2016 14:14

Ohlàlà merci super Elo d'avoir exaucé mon voeu ! J'ai adoré ! A-DO-RE ! <3

Nio 13/07/2015 17:24

Toutes ces belles nimages et ta chronique. JE VEUX LE LIRE ! :D