Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
DLCH

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

– Ne fais pas trop de bruit : ta sœur cherche le sommeil...
– Mais maman, pourquoi t'as caché le sommeil ?

Les reproches métaphysiques chez Lougaroubignole, 3 ans.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

– Pourquoi tu fais pas pipi debout ?

De la représentation particulière de l'intimité et de la dignité... Oui parce que l'enfant vous suit tout le temps, partout... Et si ça n'est pas le cas c'est qu'il est en train de faire une grosse connerie.

– Parce que je suis une fille...
– Ne t'inquiète pas Maman, bientôt toi aussi tu seras un garçon.

Lougaroubignole, toujours 3 ans.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Étape 1 (fringant, au réveil) : "maman, quand est-ce qu'on va à l'école ?"
Étape 2 (aussi inexplicablement que soudainement inquiet, au petit-déjeuner) : "maman, j'veux pas aller à l'école"
Étape 3 (faisant de nouveau le malin, devant le portail) : "maman, quand est-ce qu'on rentre dans l'école ?"
Étape 4 (dans le couloir, avec la totale : petit menton qui tremble et grands yeux humides) : "maman, quand est-ce qu'on rentre de l'école ?"...
Et c'est là, pile au moment où on est prête à craquer ("ok, c'est bon, j'te ramène à la maison, je te ferai des gaufres et je t'offrirai une licorne") que...
Étape 5 (dans la classe, à un autre petit garcon) : "M'enfin, faut pas pleurer, y va revenir ton papa..."

Première rentrée des classes pour Lougaroubignole, où l'ascenseur émotionnel... Pour tout le monde.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Petit-dej au lit, Lougaroubignole (3 ans et demi), Sorbubulle (quelques mois), Nemo & moi.

Lougaroubignole va chercher son oreiller et sort en regardant les 3 coussins alignés : 

– Oh, regarde Maman, ça fait un algorithme beige-jaune-beige !

J’ai peur.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Lougaroubignole, 4 ans : 

Maman, on peut regarder les petits oiseaux de l'espace ?

Les Shadoks donc.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Regarde Maman, y'a un trou vide !!!!!!
(dans le sol, je précise)

Lougaroubignole, 4 ans.

Logique... Car comme le disait fort bien le philosophe :

Vous saviez que le seul ennemi naturel du trou c'est le tas ?

Bart Simpson, Saison 14 Épisode 07, « Pour l’amour d’Edna ».

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Tentative de régulation d’un incident diplomatique entre Lougaroubignole, 4 ans, et Sorbubulle, 1 an :

Arrête de parler fourchelangue pour faire pleurer ta petite sœur !

Des conséquences inattendues d'Harry Potter.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

– Pfff.... J’ai l’impression d’etre un saucisson.
– Non, tu ressembles plutôt à de la mortadelle.

Lougaroubignole, 4 ans, spécialiste de la métaphore charcutière quand il s'agit de décrire sa mère déguisée en fille.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Je me suis mouillé la tête comme ça j'attrape pas chaud.

Lougaroubignole, 4 ans.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).
[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Maman, pourquoi sur l'affiche il y a un sapin, un trophée, un palmier et un pansement ?

Lougaroubignole, toujours 4 ans.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Tentative de préparation à la lecture avec Lougaroubignole, 4 ans et demi :

Ouam : p+o ça fait...?
Sorbubulle, pas tout à fait 2 ans : [po] !
Ouam : p+u ça fait...?
Lougaroubignole : [pu] !
Ouam : p+a ça fait...?
Sorbubulle : [pa] !
Ouam, m’adressant à leur père : Sors la Bible, page 48 et ne t'arrête pas de lire tant que je ne te l'ai pas dit !

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Pas de gâteau, non merci, parce que moi je respecte mon corps.

Lougaroubignole, 5 ans.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Rhooooooo, t'es dégueu Maman !!!

Sorbubulle, petite princesse de 2 ans, après avoir lâché un truc monumental, du genre à vous valoir une déclaration de guerre pour usage illégal d'armes chimiques et bactériologiques, du genre "mais comment un si petit corps peut-il contenir autant d'air dans ses boyaux ?!?".

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Je t'aime Maman.

Lougaroubignole, 5 ans, un matin au réveil.

Ze t’aime « de l’eau » !!!!

Sorbubulle, 2 ans, retrouvant sa gourde confisquée la veille sur mon chevet, le même matin.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Feu Virgin Megastore, un samedi après-midi.

– OK, je veux bien t’offrir le mobile phosphorescent du système solaire si tu es capable de me citer une seule planète.
– y’a Mercure, Venus, Mars, là avec les anneaux c'est Saturne et là c'est la Terre...

Et c’est ainsi que Lougaroubignole, 5 ans, gagna son mobile.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Bande annonce de Braveheart.
 

– Maman, c’est comme Merida !

Sorbubulle, 2ans et demi.

Bien vu.

Bien vu.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Si mes voitu'es sont pas sazes, ze les mets au puni. Tu vois, elle, elle est pas saze, elle a c'aché alo's elle est punie.

Sorbubulle, 3 ans, en plein réinvestissement des règles de vie de sa classe de Petite Section.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Elles étaient bonnes les pâtes hier soir. Elles m'ont donné envie de vomir mais elles étaient bonnes !

Lougaroubignole, 7 ans, supporte toujours aussi bien la fièvre et les antibios.

Et pendant ce temps sa sœur hurle à la mort parce qu'elle s'est croqué le doigt en mordant dans sa tartine...

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Moi z’aime Maman, Papa, mon f’è’e, mes siens et... la bouffe !

Sorbubulle, 3 ans et demi.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

D’abord ze boude et après ze dézeune.

Sorbubulle au réveil, 3 ans et demi, 6h du mat’, un matin d’école.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

J'emmène Sorbubulle (4 ans) voir Cendrillon au cinéma. Au bout du deuxième décès parental, elle fond en larmes. Je me tourne alors vers elle pour la rassurer et la consoler. Sauf que :

Bouhouhouhou... Ze me suis mo’du le doigt en manzant mes pop-corn, ça fait maaaaaaaaaahahahahal...

Quand Disney et ses films en "live-action" exacerbent la sensibilité...

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

ZE T'AIME GODZILLA !!!!

Sorbubulle, 4 ans, au moment où la créature apparait enfin pour nous sauver des méchants Mutos...

Cette petite fille fait beaucoup de déclarations d’amour intempestives et inappropriées... Donc soit cette petite fille est particulièrement enthousiaste, soit c’est une version miniature de sa mère quand elle est bourrée, soit ce sont là les fameux effets secondaires inconnus du Tamiflu pendant la grossesse. J’hésite...

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Regarde maman, le "ssat" faut pas le laver à la "massine" : faut le mettre dans un seau, avec de l'eau.

Sorbubulle, 4 ans, me montrant l'étiquette de son nouveau doudou.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).
[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Maman, regarde le quad ! Il est trop canon, hein ?

Sorbubulle, 4 ans et demi, fille.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Oh, c’est bon, je peux quand même regarder les Winx avec ma sœur, c’est pas un crime !

Lougaroubignole, 8 ans, garçon (et un brin parano).

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Dans la voiture, 8h, par un beau matin d’été, en direction de la plage :

- Siri, demande à Google si les cloportes ont un exo-squelette... (À quel moment je panique ?) Oh, tu savais que le cloporte est le seul crustacé terrestre ? (Ah ben non, tu m'en bouches un coin là) Attends la suite, c'est super intéressant ! (Et là le terme "intéressant" prend un sens tout à fait inattendu) Tu écoutes hein, parce qu'après je t'interroge. (Mais c'est ma réplique ça petit con !)

Lougaroubignole, 8 ans.

Et voilà comment on se retrouve à écouter religieusement l'intégralité de l'article Wikipedia sur les cloportes... L'IN-TE-GRA-LI-TÉ ! Quand soudain...

Hé Maman, regarde, j'arrive à faire Spock avec mes doigts !

Sorbubulle, 5 ans.

Il est définitivement trop tôt pour ces conneries... En revanche, si vous avez les coordonnées d'un bon exorciste, je prends.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Lougaroubignole et Sorbubulle, 8 et 5 ans, jouent à Disney Infinity avec le personnage d'Anakin Skywalker. Au bout d'un moment, je les entends rigoler comme des baleines. Je vais les voir et Lougaroubignole me montre qu'ils s'amusent à défoncer les consoles informatiques avec le sabre laser dans l'hilarité générale. Et là, entre deux spasmes, Sorbubulle me sort :

On fait une "Kylo Ren" !

Mais c'est qu'il est franchement crédible le nouveau méchant...

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

– Dis maman, t'as pas vu un airspeeder T47 ?
– Euh, c'est pas le vaisseau, là, sur la table ?
– Pffff, n'importe quoi : ça c'est un "sasseur" TIE !

Sorbubulle, 6 ans, STAR WARS nazie atteinte de chuintement.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Par un frais matin de septembre, j'emmène Lougaroubignole, Sorbubulle et Zombigroot à l'école, respectivement en CM2, CE1 et Petite Section. Arrivés à 50m de l'entrée :

Donne cartable ! Lâche la main, tout seul !

Pas Lougaroubignole, le pré-enfulte qui pourrait lui aussi s’exprimer à l’économie de façon syntaxiquement lacunaire mais plutôt pour des raisons hormonales, non-non-non : Zombigroot, 3 piges !

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Zombigroot, 3 ans et demi, fait la bagarre avec son père. Il tente de lui faire une contention et lui lance :

– Tu es en prison de l’amour de Dieu !!!!

Je pense très sérieusement que le personnel éducatif pratique des exorcismes sur ce gosse à l’école quand il est chiant. Quotidiennement donc. Plusieurs fois par jour même.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Mais non, c’est pas un film ça : c’est Star Wars !

Zombigroot, 3 ans et demi, devant ROGUE ONE, ce fameux documentaire de Gareth Edwards sur le vol des plans de l’Etoile de la Mort.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Il y a 3 ans et demi, Zombigroot est né coiffé. Attention, pas juste avec un misérable morceau de membrane ovulaire dégueu collé sur la gueule : il était intégralement dans sa poche amniotique. En fait, cet enfant a été littéralement pondu. Et comme tout un chacun le sait (ou peut-être seulement les lecteurs de l’évangile selon Stephen King), ce sont ces gosses-là qui ont le Shining.

Or il se trouve que Zombigroot est persuadé qu’il y a un fantôme dans la salle de bains. Je l’y accompagne donc ce matin afin qu’il puisse mettre dans la panière à linge sale ses p*tain de fringues qui jonchaient le sol de sa chambre :

– Bon ben tu vois bien qu’il n’y a personne !

Il regarde un peu partout et, après de longues secondes dans un silence de mort, Zombigroot se retourne brusquement vers moi et me demande :

– C’est toi qui as fait ce bruit ?

À louer, 4 pièces, dernier étage, proche toutes commodités...

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Voie rapide sous la neige quand subitement Lougaroubignole, 11 ans, me sort :

– Allez Chico, on met la gomme !

Et de rajouter en me regardant :

– Vous n’avez pas entendu parler du Millenium Peugeot ?

Le seul utilitaire à entrer dans l’ Hyperespace, évidemment...

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

On a peut-être raté quelque chose niveau éducation culturelle... ou réussi.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

C’est rigolo, y’a marqué « ECNARF » !

Sorbubulle, 8 ans, première supportrice de l’EDF de water-polo.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).
[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Parc de loisirs indoor, quelque part sur la Côte d’Azur, un lundi pluvieux du mois d’Août de l’an de grâce 2018 (une autre idée de l’Enfer sur Terre).

Zombigroot, 4 ans, se sociabilise et je lui demande comment s’intitule son nouveau compagnon de jeu :

Il s’appelle « Flingue ».

C’est original comme prénom...

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).
[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Water-polo Summer Tour, match d’exhibition.

À cause d’une sombre histoire d’absence de brassards et de vulgaire risque de noyade, Numéro Trois, 5 ans, va aux cages sur les épaules de Numéro Un, 12 ans.

L’entraîneur leur fait remarquer que c’est quand même un peu de la triche vu qu’ils ont quatre bras pour arrêter les ballons.

Et là, Numéro Trois de répondre :

— C’est normal : on est le cowboy de Tchernobyl.

Comprenne la référence qui pourra...

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).
Inside the grotte

Inside the grotte

Un dimanche de la fin du mois d’octobre 2019, chasse aux trésors avec les nains dans le Souterrocospe de Baume Obscure (comme quoi, la gueule de bois, ça mène vraiment à tout)...

Les enfants, trop occupés à faire des commentaires inappropriés sur les formations géologiques de la grotte, ont loupé un indice. Le gentil et patient (très patient) animateur leur propose donc de répondre à une devinette pour le découvrir...

— C’est un animal qui fait partie du sous-ordre des microchiroptères...
— Ben c’est une chauve-souris !

L’exorcisme de Zombigroot, 5 ans, aura lieu le 12.

[Mes chroniques de la loose] Les répliques improbables (enfants).

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :