[Mes chroniques de la loose] De l'importance du vocabulaire.

Publié le par Odi-Wan

[Mes chroniques de la loose] De l'importance du vocabulaire.
[Mes chroniques de la loose] De l'importance du vocabulaire.
[Mes chroniques de la loose] De l'importance du vocabulaire.

La polenta, c'est "moellu"... Ben oui : quand tu tou[ss]es, ça bou[z]e, ça dandine !

T., à 6 ans, toujours atteinte de chuintement.

C'est bon, j'abandonne : "moellu" devient officiellement un vrai mot.

[Mes chroniques de la loose] De l'importance du vocabulaire.

Oh ! Je la vois s'allumer la lumière d'en haut !"...
(T, à 4 ans)

Oui, c'est un éclair... diablerie !

[Mes chroniques de la loose] De l'importance du vocabulaire.

T., à 4 ans.

[Mes chroniques de la loose] De l'importance du vocabulaire.

– On a appris à dire "vache".
– Ah oui et comment ça se dit ?
– Je sais plus... Et on a appris à dire "cochon" et "canard" !
– Et comment on dit ?
– Je sais plus, j'ai oublié... Mais je sais dire "moutons" : c'est "sheeps", comme à l'apéro !"

Compte rendu de la séance d'anglais du temps périscolaire par T., à 4 ans.

[Mes chroniques de la loose] De l'importance du vocabulaire.
[Mes chroniques de la loose] De l'importance du vocabulaire.

Highlight della giornata : G., 4 anni, davanti a una vetrina di un estetista che espone l'immagine di un pube femminile con un piccolo albero di Natale lì in mezzo, scoppia a ridere gridando :

« Guarda Mamma! Una patatina con le luci!!!! »

(Temps fort de la journée. Devant la vitrine d'un institut de beauté présentant une affiche d'un pubis féminin avec un petit sapin de Noël pile au milieu, G., 4 ans, éclate de rire en criant : Regarde Maman ! Une foufoune lumineuse !!!!)

Featuring Tatiana G.

[Mes chroniques de la loose] De l'importance du vocabulaire.

Maman, "bouze ta satte" c'est un g'os mot ?

T., 3 ans.

Phase 1 : la honte. Phase 2 : la culpabilité.

Notes pour plus tard :

1) Se souvenir que je ne suis plus seule dans la bagnole dans les embouteillages.

2) Faire comme tout le monde et dire qu'elle a appris ça à l'école !

[Mes chroniques de la loose] De l'importance du vocabulaire.

T., à 2 ans, contemplant le ciel nocturne.

[Mes chroniques de la loose] De l'importance du vocabulaire.

E., à 3 ans.

[Mes chroniques de la loose] De l'importance du vocabulaire.

E., à 3 ans.

[Mes chroniques de la loose] De l'importance du vocabulaire.

Laisse-moi plumer ma pomme de terre !

E., à 3 ans.

Ok demain, promis, on épluche un poulet.

[Mes chroniques de la loose] De l'importance du vocabulaire.

« Regarde, le monsieur il est tout nuit ! » (E., à 2 ans).

[Mes chroniques de la loose] De l'importance du vocabulaire.

Commenter cet article