MINUSCULE - LA VALLÉE DES FOURMIS PERDUES de Thomas Szabo et Hélène Giraud, ou du meublage de bande annonce... [critique]

Publié le par Odi-Wan

Ôde au Mercantour

Ôde au Mercantour

Bah voilà, tout est dit dans le titre : si vous avez vu la bande annonce et 2 ou 3 teasers, vous ne manquerez rien si vous vous abstenez d'aller voir ce film au cinéma (vous risqueriez même d'être fort désappointés).

C'est dommage mais il s'agit encore une fois d'un format court qui ne passe pas l'épreuve du long.

De bonnes gueules avec des gros yeux de Simpsons

De bonnes gueules avec des gros yeux de Simpsons

Certes il y a des trouvailles visuelles et de bons ressorts comiques, un super boulot d'animation et de bruitage, c'est "mimi" avec tout plein de souffle épique, un peu d'émouvage et de l'héroïsme coccinellien (un hommage à R2D2 ?), mais les personnages sont hyper stéréotypés (les gentils insectes avec leurs bonnes gueules et leurs gros yeux de Simpsons -exception faite de ces salopes de mouches- et les méchantes fourmis rouges avec leur yeux bridés de Yakuza... Oh mais attendez, ça serait pas un peu limite ça ?) et ça se traine quand même beaucoup.

Yakuzaaaaaa !

Yakuzaaaaaa !

Du coup, on se demande qui est la cible de ce film :

Les enfants ? Les "tout petits-petits" le sont trop pour aller au ciné, il y a trop de longueurs entre 1 action / 1 gag pour intéresser les "petits" de bout en bout, les "un peu plus grands" sont capables de comprendre des histoires plus compliquées que ça (dès lors qu'ils sont sortis des récits ego centrés sur leurs problèmes existentiels genre "Petit Ours Brun fait une grossesse nerveuse" et sa version new generation "Tchoupi a des problèmes d'addiction à la méthadone"... Pas besoin d'aller chercher bien loin : 2 albums de l'école des loisirs, 3 contes traditionnels et, Hop ! , ils sont déjà moins cons) et je ne suis pas sûre que les "plus grands" soient extrêmement sensibles à l'esthétisme, aux prouesses visuelles et au message simpliste super edulcoré de l'ensemble.

Les ados ? Bien dechiré, ça peut être une bonne alternative au DVD de Microcosmos...

Les adultes ? Certains verront l'aspect technique ultra chiadé et le côté positif de la moralité pleine de bons sentiments (l'entraide, la loyauté, l'acceptation de la différence...), d'autres verront l'occasion de faire du pédagogique pour tout et à tout prix genre "mon gosse ne verra que des films d'animation d'auteur européens parce que Disney c'est caca, Pixar c'est vilain, Dreamworks c'est pas beau" (se divertir c'est mal et l'Amérique c'est Satan) ou bien "chouette ! C'est typiquement le genre de film qu'on va pouvoir disséquer, analyser, commenter, triturer dans tous les sens pour le vider intégralement de sa substance vitale" (anihilant ainsi toute dimension "spectacle" ou "distraction" qui devrait, logiquement, viser à nous faire passer un bon moment sans trop nous prendre pour des demeurés mais en nous foutant quand même un peu la paix).

Et c'est bien là le problème qui se pose à l'adulte qui emmène des mioches voir ce film : les thèmes et la morale étant si évidents (voire gnangnan, voire moyen-moyen "la guerre c'est clean // permis de tuer si on se fout de ta gueule") qu'il pourrait être intéressant d'en debriefer avec des tout petits (mais il est fort probable qu'ils n'aient pas accroché) et il serait impossible d'en débattre avec des plus grands (De là à parler de consensualité et de pensée unique...).

À choisir donc si on est nostalgique du vrombissement de son Booster (ou de son Chappy), du temps passé dans la vallée de la Gordolasque étant môme (ou pas si on y a perdu sa virginité dans un camp scout), si on adore les très jolies histoires inoffensives qui ne racontent pas grand-chose (avec petite tête penchée sur le côté l'air de dire "si c'est pas meugnon"), si ça meule ou si ça flotte...

Ou alors restez chez vous, faites des crêpes et attendez de le voir à la télé plus tard, quand le temps sera de nouveau pourri (mais y'a plein d'autres choses à faire aussi).

Publié dans animation, enfants

Commenter cet article

steph 01/02/2014 19:05

et on voit vraiment des vues du mercantour sympa???

Hysterik Notoire 01/02/2014 20:20

Oui oui : Gordolasque et Boréon... Mais ce qui est étrange c'est que même si on reconnaît la végétation typique estivale, la luminosité ne correspond pas... Mais bon faut être puriste là XD