THE GRAND BUDAPEST HOTEL de Wes Anderson [critique]

Publié le par Odi-Wan

THE GRAND BUDAPEST HOTEL de Wes Anderson [critique]

Alors c'est sûr qu'il faut aimer le genre déjanté mi-theatre de boulevard, mi-livre pop up, mi-ombres chinoises, mi-cinéma muet, mi-Jean-Pierre Jeunet période Amélie Poulain pour l'utilisation de l'illustration décontextualisée des propos rapportés en voix off (oui ça fait deux films et demi et alors ?)...

Mais si c'est le cas, il y a franchement de quoi s'éclater.

THE GRAND BUDAPEST HOTEL de Wes Anderson [critique]

La pléiade de stars s'en donnent à cœur joie et le réalisateur aussi (sans même parler du boulot impressionnant effectué sur les décors, les costumes et les effets spéciaux).

THE GRAND BUDAPEST HOTEL de Wes Anderson [critique]

L'histoire défile à un rythme effréné même si on peut déplorer que son sujet et son dénouement manquent cruellement d'originalité par contraste et opposition avec la mise en scène utilisée pour les mettre en images.

THE GRAND BUDAPEST HOTEL de Wes Anderson [critique]

Et puis si vraiment vous êtes réfractaire au style du bonhomme, le film choral a cela de bon que vous pourrez toujours jouer au jeu du casting : nommer un maximum d'acteurs et donner au moins trois titres de film où vous les avez déjà vus avec interdiction d'aller sur le net sinon c'est de la triche...

Publié dans film

Commenter cet article

Nikole 14/09/2015 18:29

Superbe film : j'ai adoré aussi. Et pensé à Jeunet, je pense qua ça va de soi. Et piqué un fou-rire dont je me souviens encore !

Odie 17/09/2015 21:25

Une sorte d'OFNI hyper bien écrit, visuellement original et ultra chiadé. Le genre de films qui fait du bien.

Steph 27/03/2015 22:02

J ai adoré ce film!!!! Déjà vu plusieurs fois. Et je suis absolument fan des boit sa gâteaux de la pâtisserie:)

Elo 27/03/2015 22:04

J'ai beaucoup aimé aussi... Ce qui ne m'a pas empêché de quand même jouer au jeu du casting parce que je suis un peu con aussi ;)