Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
DLCH

WHITE HOUSE DOWN de Roland Emmerich [critique]

WHITE HOUSE DOWN de Roland Emmerich [critique]

Ben alors qu'est-ce que t'as foutu Roland ? T'es malade ? Ou bien tu n'as pas été sage et on t'a confisqué tes jouets ? C'est ça hein ? On t'a puni d'explosifs donc t'as pas pu tout faire péter ?!? Alors du coup, comme tu étais tout triste, tu as décidé de bouder :

"Le scénario ? J'm'en fous : j'veux mes pétards."

"Le casting ? J'm'en cogne : j'veux mes pétards."

"La géopolitique ? J'm'en fous : j'veux mes pétards."

"Les dialogues ? J'm'en cogne : j'veux mes pétards !"

"Les scènes d'action ? J'm'en fous : J'VEUX MES PÉTAAAAAAARDS !!!!!!!!"

Je ne sais pas qui a eu l'idée sublime de lancer la comparaison, reprise partout depuis, avec "Piège de cristal" mais ça relève plus de l'insulte que de l'hommage.

Même en recherche capillaire incertaine, Bruce Willis est un milliard de fois plus sexy et/ou charismatique (selon les préférences sexuelles de chacun) que cette réplique américaine de Filip Nikolic (paix à son âme) période 2Be3 (et ça c'est du gage de qualité !).

Et puis dans le genre "complot terroriste", 24 a définitivement fait le tour de la question...

C'est peut-être ça le problème en fait : on est blasés...

Alors oui, ils ont tenté des vannes mais ce qui reste le plus drôle n'est pas voulu, malheureusement (on rit plutôt que de pleurer, en bénissant un petit peu l'opération promotionnelle du Super Ticket-avec une cape).

Pourquoi s'infliger ça, me direz-vous ? Et bien parce que j'ai toujours défendu ce réalisateur "incompris" (humour), allemand et non américain, plus patriote que le patriotisme, passé maître dans l'art d'aligner les poncifs, et de ses films, à prendre dans la gueule au 25ème degré.

Mais pas là, non, désolée.

Alors, par pitié, rendez-lui ses pétards parce que pour le coup, ça vaut même pas la peine de le voir sur grand écran.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :