Pompei de Paul W. S. Anderson

Publié le par EloDlch

Attention : très très gros spoiler sur l'affiche !

Attention : très très gros spoiler sur l'affiche !

Pompei de Paul W. S. Anderson

Pourquoi il faut le voir :

- pour le croire.
- parce que c'est un très grand film comique.
- pour pouvoir répéter à chaque apparition à l'écran de Kit Harington "Jon Snow, tu n'es qu'un bâtard" (ou "tu ne sais rien Jon Snow", au choix).
- pour les combats de gladiateurs improbables (je veux bien qu'ils soient ultra musclés mais on est à la limite du Hulk là), n'est pas Ridley Scott qui veut.

Pompei de Paul W. S. Anderson

- pour éclater de rire devant l'indigence des dialogues (la palme revenant à ceux entre Atticus, l'esclave black, et Milo-Jon dans leur cellule à base de "c'est toi qui vas mourir demain / non c'est toi / non c'est moi qui vais te tuer / non c'est moi...").
- pour les effets spéciaux abusés (euh, historiquement, les habitants de Pompei, qui, rappelons-le, n'était pas une mégalopole entourée de fortifications à la Vauban, n'ont pas "juste" été ensevelis par une nuée ardente ce qui est déjà pas mal ?) avec la totale : explosions, tremblement de terre, champignon atomique, tsunami, pluie de boules de feu... Comme quoi, n'est pas non plus Roland Emmerich qui veut (et ça c'est vachement fort !).

Pompei de Paul W. S. Anderson

- pour l'équipe de doublage qui est, une fois de plus, exceptionnelle (en même temps, avec la matière de départ, elle ne pouvait pas faire de miracles) avec une mention spéciale pour la voix de crécelle de Kiefer Sutherland (c'est quand même Jack Bauer les mecs, merde, vous avez pas le droit !).

- parce que plus ça va, plus la robe de Cassia est fendue.

Pompei de Paul W. S. Anderson

- parce que l'histoire d'amour est un sous-plagiat de celle de Titanic (sauf qu'ils ne font rien à l'arrière d'une bagnole... Alors qu'au vu du nombre d'incohérences et d'anachronismes, ils auraient très bien pu caser une scène similaire, à l'arrière d'un char par exemple... Ou d'une bagnole après tout) et qu'il fallait oser.

- pour se demander "mais combien mesure cette putain de chaîne ?!?"

Pompei de Paul W. S. Anderson

- pour s'exclamer "It's a new world record" lorsque Milo-Jon lance un javelot à 200km/h à travers l'arène (ou quand il court le semi-marathon entre la ville et la villa où sa chérie est prisonnière en 4mn... Ou quand il entreprend un parcours de jumping à cheval (je savais pas que les esclaves savaient monter... À part Maximus mais il était général avant)... Ou quand il défonce une porte de 50cm d'épaisseur à l'épaule... Ou quand il se lance dans un 110m haies par-dessus les gravats... Ou quand il saute de 5m sur Corvus-Jack Bauer... Pareil : au choix).

Pourquoi il ne faut pas voir ce film :
- pour exactement les mêmes raisons.

Pompei de Paul W. S. Anderson

Publié dans film, blockbuster

Commenter cet article