KUBO ET L'ARMURE MAGIQUE de Travis Knight (Via LAIKA)

Publié le par Odi-Wan

Bande annonce KUBO ET L'ARMURE MAGIQUE

Waouh.

Voilà, ça c'est la première impression.

Putain, quel beau film d'animation !

Ça, c'est la deuxième.

On pourra l'acheter quand il sortira en DVD ?

Et ça c'est la troisième. Notez l'absence de "tu pourras le télécharger ?" (parfaitement légalement, le téléchargement c'est mal, cela va sans dire) qui prouve tout le respect qu'un enfant peut avoir pour une belle œuvre lorsqu'il en voit une, du haut de ses 9 piges.

Et puis après ?

Déjà, il y a eu la bande-annonce de MA VIE DE COURGETTE juste avant, que j'avais raté à Cannes, et qui a toujours l'air aussi chouette. Et ça, ça redonne d'emblée foi en l'humanité.

Bande annonce MA VIE DE COURGETTE

Ok... Mais qu'en est-il donc du film en lui-même ?

Et bien, moins fluide (faut dire qu'on est sur du Stop Motion) mais aussi moins édulcoré (voire aseptisé), ce film ressemble nettement moins à un bonbon flashy qu'un DISNEY, ou à leurs versions "kipik" comme les BLUE SKY...

Plutôt à de la réglisse à la limite (mais pas celles avec la pâte fluo dedans et qui sont degueulasses). Le genre de trucs que soit tu aimes, soit tu détestes, mais pour lesquels tu dois avoir des papilles gustatives un poil entraînées aux bonnes choses pour pouvoir les apprécier quand même.

Les personnages, animés en volume, sont ici moins lisses, et l'ambiance, comme dans les précédents films des studios LAIKA est plus dark, plus violente, plus impressionnante pour les plus jeunes aussi.

KUBO ET L'ARMURE MAGIQUE de Travis Knight (Via LAIKA)KUBO ET L'ARMURE MAGIQUE de Travis Knight (Via LAIKA)
KUBO ET L'ARMURE MAGIQUE de Travis Knight (Via LAIKA)

L'utilisation de l'origami est superbe et elle rend la mise en scène des flashbacks et des histoires racontées par Kubo poétique sans être niaise, et sans que l'on ressente à chaque plan la prouesse technique du film pourtant bien réelle.

L'animation des paysages ne gâchent rien à l'affaire elle non plus, avec des détails récurrents et porteurs de sens dissimulés ici ou là.

KUBO ET L'ARMURE MAGIQUE de Travis Knight (Via LAIKA)

On pourra ainsi penser à Harry Potter, dans le ton de l'évocation animée de la légende des reliques de la mort mais sans employer la même technique que lors des récits de Kubo, ou dans la quête des trois parties de l'armure comme autant d'horcruxes, ou dans la scène sous-lacustre qui n'est pas sans rappeler une des épreuves du tournoi des trois sorciers. Ou bien aux films de Samouraï que l'ami Quentin avait si admirablement pompés pour son dyptique Kill Bill (comme quoi, quand on potasse bien son sujet, on peut même se substituer aux références d'un genre).

Et puis il y a de l'humour, avec de l'ironie et du sarcasme, de l'émotion émouvante aussi, plein, et ça change de l'hystérie de certains films d'animation.

La scène de l'affrontement final est d'une force incroyable, dans la maturité et dans le recul de son jeune personnage. Comme dans L'ETRANGE POUVOIR DE NORMAN mais sans cette cacophonie sonore et visuelle qui la rendait viscéralement angoissante.

Enfin, l'histoire est belle et laisse la place à la réflexion bien longtemps après le visionnage. Et ce malgré un joli goof dans les dialogues au milieu du film qui peut légèrement gâcher la surprise finale.

Le genre de film qui provoque et induit donc une discussion en sortant du ciné, qui ne portera pas sur de l'explicatif mais sur de l'interprétation.

Mais c'est certain que si vous comptiez avoir la paix, c'est un peu chiant : va falloir parler avec vos gosses (comme pour L'ÉTRANGE POUVOIR DE NORMAN du reste). C'est ça de les emmener voir des films où on ne les prend pas pour des cons.

Bande-Annonce PARANORMAN

Un film différent qui mérite d'être vu et défendu malgré ses petites imperfections (mais qui n'en a pas ?).

Et puis, comme quoi, on peut rester actif après un bon ciné !

KUBO ET L'ARMURE MAGIQUE de Travis Knight (Via LAIKA)

Publié dans film, animation, kubo, laika, enfants

Commenter cet article

Nio 03/10/2016 12:36

"C'est ça de les emmener voir des films où on ne les prend pas pour des cons."

Faut en profiter ce genre de films commence à se faire rare... :)

Odi-Wan 03/10/2016 15:20

C'est pas faux... Même s'il ne faut pas non plus cracher sur le divertissement pur hein ;)