HOMELAND les 5 premières saisons.

Publié le par Odie soit qui mal y pense

HOMELAND les 5 premières saisons.

HOMELAND raconte l'histoire de Nicholas Brody, marine finalement rentré au pays après avoir passé 8 ans prisonnier d'Al Qaïda (8 ans Lars, 8 ans !), et les tribulations de plusieurs trublions de la CIA, dont Carrie Mathison, agent bipolaire qui couche un peu avec tout ce qui bouge, et qui pense que Brody a été retourné par les méchants...

HOMELAND les 5 premières saisons.

Voilà en gros et sans en dire trop, le début de cette belle aventure faite de morts, de père spirituel un poilounet incestueux, de multi-taupes, de trahisons, de Friendzone (team Peter Quinn forever !), d'attentats, et autres joyeusetés. Et c'est vraiment très, très bien fait. Alors certains ont reproché la lenteur des premières saisons (c'est sûr qu'on n'est pas dans de l'hystérie convulsive ici). Mais il était très important que la série prenne son temps pour mettre en place tous les enjeux (et être un peu différente aussi)... Et créer des moments de tension qui retournent le bide (bon après, d'autres personnes n'ont pas non plus trop-trop aimé ce qui se dit dedans... Sur la guerre, le terrorisme, la compromission et tout un tas d'autres trucs caca-beurk, très intéressants dans leur traitement (et déjà parce qu'ils les traitent, tout simplement... Mais en même temps, il y avait aussi un créneau à prendre) et pas si manichéens idéologiquement, pour une série américaine... Bref, tout le monde en prend un peu plein la gueule).

HOMELAND les 5 premières saisons.

Une série où les interprètes sont très bons et où Claire Danes est excellente avec ses gros yeux paniqués et son menton qui tremble (où l'on découvre qu'à l'instar de son partenaire dans ROMEO + JULIET qui a réussi à magnifier son interprétation du mec qui se pèle pour THE REVENANT, elle a drôlement amélioré son jeu de la fille qui chiale).

Une série qui, à partir de la saison 4 (et la disparition d'un de ses personnages), lorgne nettement plus sur du 24 HEURES CHRONO (ce qui n'est pas foncièrement déplaisant sauf que, du coup, ça n'est plus du HOMELAND).

HOMELAND les 5 premières saisons.

Une série avec des goofs de bruitages de portières de voiture qui coulissent au lieu de claquer. Une série dont il ne faut surtout pas aller voir l'article sur Wikipedia sous peine de se spoiler l'intrigue en lisant l'évolution du casting.

HOMELAND les 5 premières saisons.
HOMELAND les 5 premières saisons.

Une très bonne série, vraiment bien doublée, à voir en VF rien que pour comprendre la magnifique parodie du PALMASHOW (dont l'extrait est introuvable sur le net) avec le non moins superbe dialogue de sourds entre Carrie et Saul (et ce bruitage des cachets, cette intonation... Et puis "musuljuif" quoi !).

HOMELAND les 5 premières saisons.

Publié dans série, Homeland, guerre, CIA, terrorisme

Commenter cet article

Gustavo Woltmann 27/01/2017 21:38

Je crois avoir décroché à la deuxième saison, après l'explosion. Tout ça était trop gros, sans compter la façon dont sont dépeints les pays arabes comme le Liban! Je n'ai jamais vu un quartier au Liban comme dans Homeland, c'est n'importe quoi ! Et le coup des graffitis en arabe est très marrant aussi.
Gustavo Woltmann

coucousine 10/03/2016 21:10

Après les jeu de bouche dans the affair, l'art de faire trembler son menton par Claire Danes, bravo pour le montage

Odie soit qui mal y pense 10/03/2016 21:22

Mais la Danes est nettement moins gerbante.