LA HOBBIT, UN VOYAGE INATTENDU de Peter Jackson [critique]

Publié le par Odi-Wan

LA HOBBIT, UN VOYAGE INATTENDU de Peter Jackson [critique]

Tout ça est très critiquable, certes, mais je n'y peux rien : j'aime.

J'aime parce que je trouve ça beau. J'aime parce que j'ai l'impression de regarder un reportage de National Geographic HD sur la Nouvelle Zélande en 3D. J'aime parce que la retranscription visuelle des lieux imaginaires fracasse toujours autant. J'aime parce que ça me fait du bien.

Alors je n'aime certainement pas les adaptations de Tolkien par Jackson pour les bonnes raisons, et les puristes devraient avoir légèrement envie de m'en mettre une mais je ne triche pas : j'aime aussi aller au ciné (ou me vautrer dans mon canapé) pour m'évader, pour en prendre plein les yeux sans risquer la torsion neuronale.

C'est sûr, il y a toujours des longueurs. Il y a aussi de superbes trouvailles visuelles (le combat des géants de pierre, entre autres...) et des séquences d'animation beaucoup moins heureuses (la diversion et la poursuite en lapins de traîneau ou la chute sur le ponton de bois jusqu'aux tréfonds des gorges des Gobelins par exemple). Il y a encore ce côté "on va multiplier les lieux et les personnages avec des noms improbables (en prenant soin, si possible de donner toute la lignée de son interlocuteur à chaque fois qu'on s'adresse à lui) pour faire croire que c'est vachement compliqué" (suffit juste d'attribuer des surnoms dans sa tête et ça roule... Non !!!!! Ne me tapez pas sur le visage !!!!!!!!) mais comme pour les trois volets du Seigneur des Anneaux, je pense que ça vaut vraiment le coup. À condition, bien sûr, de ne pas être totalement réfractaire à ce genre d'univers... Ni féministe d'ailleurs (une gonzesse pendant 5mn au milieu des 2h45 de film... Oui mais c'est Cate Blanchett quand même et puis les autres c'est pas vraiment des mecs non plus).

Bref, j'ai hâte d'être en décembre (et pas que pour Noël donc).

Commenter cet article

MarmottePuristeMaisSatisfaite 20/10/2013 18:58

Une adaptation que Tolkien n'aurait pas renié en somme. Ne t'en fais pas pour les énumérations de titres, noms et autres, c'est du pur Tolkien, comme les elfes chantants. ^^

Hysterik Anonyme 27/10/2013 07:58

Voilà, c'est ça :)

MarmottePuristeMaisSatisfaite 24/10/2013 12:44

O_o !!!

Hysterik Anonyme 22/10/2013 17:06

Je me disais bien qu'il y avait une histoire comme ça.
Maintenant, imagine "Le Seigneur des Anneaux" gravé dans le marbre... et essaie de visualiser la bibliothèque XD

MarmottePuristeMaisSatisfaite 22/10/2013 14:17

Rigole pas, Dumas était payé à la page pour les derniers volumes des Trois Mousquetaires, on voit la différence !

Hysterik Anonyme 21/10/2013 16:24

Ou alors il était marbrier en vrai et il était payé à la lettre...

MarmottePuristeMaisSatisfaite 21/10/2013 11:25

T'as qu'à faire comme moi, quand tu n'en peux plus, saute les passages où ils chantent (en elfique en plus et sur des pages parfois, à croire qu'il devait remplir un contrat ou qu'il avait fait un pari avec un copain !)

Hysterik Anonyme 20/10/2013 19:51

Pour le coup, là, c'est les Hobbits qui chantent vachement... Comme dans la trilogie initiale d'ailleurs. Version cinema, les elfes ont plutôt tendance à fermer leur mouille (ça doit être une petite vengeance de Jackson qui a dû, lui aussi, souffrir en lisant... Bon sauf que lui il a pas abandonné).