ZOOTOPIE de Byron Howard et Rich Moore (via Disney)

Publié le par Odi-Wan

C'est l'histoire d'une jeune fliquette, flanquée d'un délinquant notoire, qui réussit à s'imposer dans la grande ville parce qu'elle est protégée par la mafia.

ZOOTOPIE de Byron Howard et Rich Moore (via Disney)
ZOOTOPIE de Byron Howard et Rich Moore (via Disney)

Alors oui, c'est très joli, l'animation est d'une fluidité formidable, les décors sont splendides, les personnages très expressifs (et nettement plus beaux que sur LE VOYAGE D'ARLO), la ville de Zootopie fourmille d'idées et de trouvailles visuelles (mais sous-exploitées), les deux héros sont incroyablement charismatiques (Judy, sorte de rabbit next farm nettement mieux roulée que Bugs Bunny lorsqu'il se déguise en lapine (bien que...) tout en conservant des proportions "humaines" bizarrement, et Nick, fruit du même complot fomenté par des rouquins malicieux qui avaient commis le Robin des bois version renard sexy de la même maison, histoire qu'une nouvelle génération de petites filles en tombent amoureuses... Putain d'enfance traumatisante !), l'anthropomorphisme est particulièrement réussi sans être glauque comme dans une pub pour un soda qui n'a jamais vu la queue d'une orange (sauf Gazelle qui est dégueulasse), c'est une ode à la tolérance un peu moins manichéenne que ce à quoi Disney avait pu nous habituer il y a fort-fort longtemps (faut pas charrier : le temps du cliché du dessin-animé nunuche de la firme au grandes oreilles est révolu... Bon, ok, c'est vrai : il y a les dérapages "CLOCHETTE"), c'est rigolo (les loups et le réflexe Pan-pan m'ont tuée)...

Et pourtant ça reste un peu décevant.

ZOOTOPIE de Byron Howard et Rich Moore (via Disney)

Alors peut-être est-ce parce qu'on a vaguement l'impression que le coup du faux gentil inoffensif, ils nous l'ont déjà fait plein de fois et qu'on a le sentiment qu'ils reprennent régulièrement le même scénario pour que chaque nouvelle génération puisse avoir sa version du concept ?(un peu comme avec STAR WARS VII finalement)... Et qu'ils nous prennent légèrement pour des cons aussi : LES INDESTRUCTIBLES, CARS 2, LA REINE DES NEIGES, MONSTER INC, LES NOUVEAUX HÉROS... C'était il n'y a pas si longtemps que ça... (Oh mais merde : c'est toujours la même histoire en fait !!!).

ZOOTOPIE de Byron Howard et Rich Moore (via Disney)

Peut-être est-ce parce qu'on pense avec nostalgie à QUI VEUT LA PEAU DE ROGER RABBIT ? dans l'animation des belettes, furets et autres loutres et pour le personnage du vrai-faux bébé ?

ZOOTOPIE de Byron Howard et Rich Moore (via Disney)

Peut-être est-ce parce que...

Si tous les animaux vivent ensemble, qu'est-ce qu'ils mangent les carnivores ?... Bon, la ville s'appelle Zootopia, et dans Zootopia, y'a un peu Utopia et Utopia ça veut dire que l'idée est jolie mais qu'elle n'est pas possible... Ok mais ça n'explique toujours pas ce qu'ils bouffent ces cons de carnivores !?!

Mais faites donc taire les voix qui sont dans ma tête !!!!!

ZOOTOPIE de Byron Howard et Rich Moore (via Disney)

Peut-être est-ce à cause des clins d'œil pour les adultes et les auto-vannes qui sont tellement appuyés qu'ils n'en sont plus du tout ? Sans parler de l'hommage un peu étrange aux films de mafia...

– On recherche une référence à une série. Tout de suite, un indice, en bas de votre écran... Top : j'utilise un vieux wagon désaffecté comme laboratoire....
*bruit de buzzer*
– Breaking Bad ?
– Je porte une combinaison intégrale et un masque à gaz...
*tambourinage frénétique sur buzzer*
– Breaking Bad !
– Le produit que je confectionne est de couleur bleue...
*enfonçage désespéré de buzzer*
– euh... Non mais je l'ai dit : Breaking Bad.
– Je vais nonchalamment intégrer les prénoms "Walter" et "Jesse" dans mon dialogue. Je suis, je suis...
*éclatage de front sur buzzer*
– Breaking Bahahahahahad

*sanglots étouffés*

Peut-être parce que ça ressemble un peu à la tentative de meurtre sur épileptiques que constituait MADAGASCAR 3 de Dreamworks (marrant mais un poilounet hystérique tout de même) pour l'usage (et l'abus ?) de couleurs qui piquent et la chanson du générique de fin... ?

Le final... Parlons-en justement.

ZOOTOPIE de Byron Howard et Rich Moore (via Disney)

Pourquoi alors que le film avait fait le choix de ne pas utiliser pléthore d'acteurs super méga connus pour assurer le doublage (comme dans KUNG FU PANDA de la concurrence par exemple) offre-t-il un encart publicitaire géant à Shakira ? Je veux bien qu'elle ait deux mouflets à présent, que ça bouffe ces bestioles-là et qu'elle ait besoin d'argent mais les pubs pour les yaourts qui donne la chiasse et les croisières qui draguent le fond ça n'était pas suffisant ? Le running gag de l'appli mobile n'est pas un tout petit peu cher payé ? (Ne parlons même pas des placements-produits d'ailleurs).

ZOOTOPIE de Byron Howard et Rich Moore (via Disney)

En bref, c'est un film d'animation très sympa, qui parle d'ascension sociale, de racisme, de manipulation, de l'intolérance qui est universelle et qui peut s'insinuer partout, de la peur qui mène à la colère, de la colère qui mène à la haine, de la haine qui mène à la souffrance... Mais, sans nécessairement crier à la publicité mensongère, on est quand même loin du chef d'œuvre annoncé. Mais peut-être que VICE VERSA a définitivement placé la barre trop haut...

ZOOTOPIE de Byron Howard et Rich Moore (via Disney)

Et puis je veux bien que Shakira nous exhorte à tout essayer et que ce soit la fête, mais l'anthropomorphisme a ses limites et si Nick et Judy parviennent à se reproduire, je veux bien voir la gueule de la portée.

Publié dans animation, disney, zootopie, enfants

Commenter cet article