GAME OF THRONES Saison 6 Episode 2 [résumé]

Publié le par Odi-Wan

Précédemment dans l'épisode 1 de la Saison 6 de Game Of Thrones : cliquez ici.

GAME OF THRONES Saison 6 Episode 2 [résumé]

AVERTISSEMENT !

Oyez, oyez braves gens ! Ce qui va suivre s'adresse à ceux qui suivent assidûment Game of Thrones et qui ont déjà vu le dernier épisode (et qui ont un poil de recul sur leur addiction tant qu'à faire). Ce qui va suivre s'adresse aussi à ceux qui n'en ont strictement rien à carrer de Game of Thrones mais qui veulent faire comme tout le monde. Bref, ce qui va suivre vous raconte et vous dévoile l'intrigue de la saison 6 de Game of Thrones. Par conséquent, ce qui va suivre est complètement plein de spoilers.

GAME OF THRONES Saison 6 Episode 2 [résumé]

On prend enfin des nouvelles de Bran (pas qu'il nous ait viscéralement manqué mais bon, ça faisait quand même une saison entière qu'on ne l'avait pas vu, notre petit héritier de la famille sacrificielle... Alors que Rickon... Il a complètement disparu de la surface du globe et... Ben tout le monde s'en fout en fait de Rickon).
Le Bran, toujours aussi paraplégique, se tape de gros trips grâce à Grand-Père Racine (le mari de Grand-Mère Feuillage ?) avec des visions de Winterfell à l'époque où son père, son oncle et sa tante étaient enfants (et vivants) et où Hodor s'appelait Wylis, où il parlait et où il n'était pas encore devenu auxiliaire de vie de son propre auxiliaire de vie... Tandis que Meera, la nana qui les accompagne, poireaute comme une conne devant l'entrée de la grotte sans boire ni manger depuis une saison (à moins d'une incroyable distorsion spatiotemporelle implicite évidemment).

Davos et ses copinous s'apprêtent à se faire défoncer par les méchants assassins de Jon Snow, lorsque les sauvageons, aidés d'un géant débaroulent.
Comme ce dernier a tendance à utiliser ses adversaires comme des boulets de démolition, les autres méchants, courageux mais pas téméraires, rendent leurs armes.
Ils sont ensuite jetés en prison (pas tués ? Pfffff... Petits joueurs) et Tormund, le chef des sauvageons roux, dit qu'il faut cramer la dépouille de Jon Snow.

Dans les rues de Port Réal, un ersatz bourré de Seinfeld fait un numéro de stand up intitulé "Cersei, tu la sens ma grosse intelligence ?", ce qui lui vaudra, une fois parti pisser dans une sombre ruelle, de goûter à la spécialité du géant en armure qui ressemble vachement à La Montagne : l'éclatage de boîte crânienne façon pastèque ("qui fait le malin..." Tout le monde connaît l'adage).
Pendant ce temps, au palais des Chtis (CLICHÉ REGIONALISTE EN APPROCHE !!!), le Roi Tommen interdit à sa mère Cersei d'assister aux funérailles de sa fille Myrcella (qui est aussi sa sœur à lui) et puis après il va lui demander pardon (à elle) sur les conseils (les ordres ?) de son oncle-père Jaime.
Une fois le morveux déguerpi, le Grand Moineau (protégé par sa milice) et Jaime jouent à qui c'est qui a la plus grosse (influence ?) en se balançant mutuellement des menaces de mort à la gueule.
Cersei, qui ressemble de plus en plus à Karen Cheryl et qui repicole, accepte les excuses minables de son rejeton et aussi de l'aider à mettre le vieux Père la morale et ses sbires hors d'état de nuire.

GAME OF THRONES Saison 6 Episode 2 [résumé]

A Meereen, Tyrion repicole aussi (ce qui, avec l'aide de sa sœur Cersei, relance grandement la production viticole de Westeros).
Les trois clampins qui soutiennent encore Daenerys recherchent toujours les coupables de l'incendie qui a détruit la flotte dans l'épisode précédent.
Tyrion dit qu'il faut libérer les dragons, ce qu'il fait non sans s'être passablement chié dans le froc.

GAME OF THRONES Saison 6 Episode 2 [résumé]

Arya, qui avait été punie par un Jaqen qui s'était fâché tout rouge à la fin de la saison précédente parce qu'elle avait tué l'autre gros pédophile qui était en tête de sa black list (alors que quand on rentre au service du Dieu Moultipass c'est un peu comme s'enrôler dans la légion, on devient Petit Écureuil Fragile et on fait table en marbre de son passé), fait toujours la manche. Elle se refighte à coup de bâton contre la cops de Jaqen (qui lui savate sévèrement la gueule). Jaqen apparaît, essaie de la faire tomber dans un piège machiavélique en lui promettant le gîte, le couvert et la vue si elle dit son nom. Mais comme elle est pas trop conne, elle ne tombe pas dans le panneau alors il la démendiantise.

Les Bolton père et fils discutent d'aller buter Jon Snow (ils n'ont pas internet à Winterfell) mais papa n'est pas d'accord avec fiston (ça pue).
Un larbin débarque pour annoncer que la femme du père a accouché d'un petit garçon (ça pue !).
Le père Bolton, sentant son psychopathe de bâtard débâtardisé légèrement tendancieux à l'annonce de la naissance d'un héritier véritablement légitime, le rassure en lui disant qu'il sera toujours son premier né et en lui faisant un gros câlinou d'amour (ça pue !!!).
Une fois bien rasséréné, Ramsay le tue d'un bon gros coup de poignard franc et massif (confiant mais pas trop quand même), il demande alors à voir sa belle-mère et son petit frère (ÇA PUE !!!!!!!).
Et c'est bien dans ce genre de cas qu'on est vraiment confrontés à ce masochisme qui nous pousse à regarder cette série : on le sent, on le sait, mais on ignore simplement comment il va s'y prendre pour les buter tous les deux (aucun suspens ici, on a parfaitement conscience qu'il n'aura aucune pitié).
Bon ben il les fera bouffer vivants par les chiens.

A quelques encablures de là, grande discussion dans la forêt entre Brienne et Sansa qui se dit qu'elle est vraiment trop conne de ne pas avoir accepté son aide bien avant (un éclair de lucidité ça s'appelle) et Theon "Dick in a box" Greyjoy lui annonce qu'il ne l'accompagnera pas jusqu'à Château Noir (où elle doit retrouver Jon... Pas internet à Winterfell on a dit !) parce qu'il a un petit peu trop de choses à se reprocher.

Pendant ce temps, sur les îles de Fer, Asha, la sœur de Theon, s'engueule avec leur père, Balon, qui se fera buter sur un pont de singe par Aeron, son frère, que tout le monde croyait mort.
Pendant les funérailles, Asha jure de venger la mort de son père mais un vieux à responsabilités lui dit de calmer sa joie parce qu'elle ne peut pas hériter du trône comme ça, tranquille, même si c'est ce que son père voulait parce que, faut pas déconner, ça reste quand même qu'une gonzesse hein et qu'il faudra qu'elle passe par le vote mais qu'en gros elle peut toujours courir, voire compter là-dessus et boire de l'eau fraîche, voire croire à la mouche qui pète (enfin un truc dans cet esprit-là).

Retour à Château Noir. Et finalement, au terme d'un suspens à couper à la serpette, à base de :

Davos : Et, dis, tu nous ferais pas un ptit miracle dont tu as le secret ?
Melisandre : Non, j'peux pas, j'sais pas faire, chui trop nulle, j'ai tellement fait de la merde lors de la dernière saison que j'ai perdu toute estime de moi-même.
– Allez, fais pas ta pute, steuplé-steuplé-steuplé !!!
– Bon d'accord, c'est bien parce que c'est toi que je veux bien essayer, mais j'te promets rien hein.

Et en effet, après moult tentatives infructueuses (et pleines de conviction faut dire) et autant de brûlage de poils, Melisandre quitte la pièce, toute dépitée d'avoir échoué, rapidement suivie par Davos.

Oh non ! Tout est fichu ! Elle ne va pas réussir ! Oh mon dieu, ça veut dire que c'est vraiment fini ? On ne verra plus jamais sa petite bouille, ses bouclettes et ses yeux de fille ?!? Mais c'est horrible !!! Ma vie est foutue bouhouhouhouhou !!!!

Mais enfin calme-toi jeune colibri ingénu et hystérique ! C'est vrai que ses choix cinématographiques n'augurent rien de bon pour la suite de sa carrière mais tu vas survivre. Il y a des choses plus graves dans la vie et tu as déjà réussi à surmonter la mort de Léo dans TITANIC, et de la quasi-totalité du casting masculin de GREY'S ANATOMY !...

GAME OF THRONES Saison 6 Episode 2 [résumé]

Mais, au terme d'un nouveau suspens d'une lourdeur infinie (visant certainement à faire frétiller d'impatience les téléspectateurs (et trices) fanatiques que nous sommes et ceux qui ne l'auraient toujours pas vu venir (c'est d'ailleurs à se demander si cette saison, qui a désormais dépassé l'intrigue des romans, n'est pas écrite en fonction des désidératas des internautes... Et au bout du 2ème épisode, ça craint un peu)... Ou à bien montrer que Kit Harington a arrêté la gonflette depuis POMPEII et que ça lui donne des proportions nettement plus humaines, même pour un cadavre), roulement de tambour :

Mais il ne sait toujours rien par contre.

GAME OF THRONES Saison 6 Episode 2 [résumé]

Jon Snow ressuscite (est-ce que ça passe pour de l'acharnement si je dis qu'il joue aussi bien la résurrection que Marion Cotillard joue la mort ?), rendant caduc le spoiler de la chanson de Keen-V (à 2:19 précisément).

À suivre...

Commenter cet article