L'Alchimiste de Paulo Coelho

Publié le par Elodie

L'Alchimiste de Paulo Coelho
L'Alchimiste de Paulo Coelho

On peut voir ça comme une fable, comme un conte. C'est plein de paroles positives sur la vie, ça ressemble même parfois à un livre de développement personnel.

L'Alchimiste de Paulo Coelho

C'est une mine d'or pour les tatoueurs, les administrateurs de pages zen sur Facebook et les imprimeurs de posters avec des photos de chatons.

L'Alchimiste de Paulo Coelho

Ça fait un peu thérapie avec un petit côté prêche dans la construction limite biblique des phrases.

L'Alchimiste de Paulo Coelho

On est donc à mi-chemin entre la révélation religieuse et le gros trip sous acide (non parce que, si on veut être un brin pragmatique, pour parler au vent faut déjà en tenir une bonne), entre l'évangile et le coach de vie...

L'Alchimiste de Paulo Coelho

À partir de là, je m'interroge :

Arnaque à base de conneries new-age ? Braquage littéraire ? Imposture intellectuelle ? Enfilage de perles ? Delirium tremens ? Récit hallucinogène et hallucinatoire ? Ou véritable quête initiatique à portée philosophique ?

L'Alchimiste de Paulo Coelho

Reste que, dans le genre livre à citations et à message, ça vaut pas Le petit prince...

Parce que :

On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible pour les yeux.

Antoine de Saint-Exupéry

ça a quand même plus de gueule que :

L'Alchimiste de Paulo Coelho

(En plus c'est complètement sans tenir compte de la loi de Murphy dite loi de l'emmerdement maximum...)

Publié dans livre, culte, roman

Commenter cet article