Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
DLCH

critique

25/03/2017 Publié depuis Overblog

JE SUIS À TOI de David Lambert [critique]

Argentine. Pour survivre, Lucas se prostitue avec des hommes ou exhibe son corps dans des plans cam tarifés (dans...

En savoir plus

16/03/2017 Publié depuis Overblog

LE GRAND JEU de Nicolas Pariser [critique]

Pierre a été un écrivain prometteur mais n'est plus rien du tout. Faut dire qu'il n'a rien écrit depuis 15 ans...

En savoir plus

15/03/2017 Publié depuis Overblog

LA FORTERESSE de Avinash Arun [critique]

Quewa ? Un film indien sobre, où ça ne chante pas avec une voix nasillarde suraiguë toutes les deux minutes au...

En savoir plus

10/03/2017 Publié depuis Overblog

LOVE BITE d'Andy De Emmony [critique]

Classe, bon goût et raffinement, amis de la poésie et de la volupté, courez vous procurer le DVD ou le Blu-ray...

En savoir plus

08/03/2017 Publié depuis Overblog

Quand les hollandais s'essaient au teen movie américain : FASHION GIRLS de Jonathan Elbers [critique]

Ou FASHION CHICKS en VO... Parce que c'était important de traduire le titre néerlandais en anglais par un autre...

En savoir plus

05/03/2017 Publié depuis Overblog

UNE HISTOIRE DE FOU de Robert Guediguian [critique]

En 1915 eut lieu le premier génocide du siècle. Dans les années 80, une nouvelle génération réclame justice. ★...

En savoir plus

25/02/2017 Publié depuis Overblog

THE VISIT de M. Night Shyamalan [critique]

– Salut tout le monde, je m'appelle Loretta, j'approche la quarantaine et je suis maman de deux adorables coquinous...

En savoir plus

20/02/2017 Publié depuis Overblog

FRANTZ de François Ozon [critique]

Anna est allemande et elle aime Frantz. Mais Frantz est un peu mort au front durant la première guerre mondiale....

En savoir plus

18/02/2017 Publié depuis Overblog

LA LA LAND de Damien Chazelle [critique]

LA LA LAND trailer VOST En général, je ne peux pas saquer les comédies musicales. Alors c'est sûrement dû à un...

En savoir plus

09/02/2017 Publié depuis Overblog

KENSHIN - KYOTO INFERNO de Keichi Otomo [critique]

À la fin du premier film, Kenshin le vagabond s'était donc sédentarisé pour les beaux yeux de Kaoru. Un an plus...

En savoir plus