Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
DLCH

GAME OF THRONES Saison 4 [résumé]

GAME OF THRONES Saison 4 [résumé]

Daenerys décide de faire un break dans son avancée vers la reconquête du trône de fer et de pacifier les cités qu'elle libère (parce qu'elles avaient un peu tendance à retourner à la case départ juste après le passage du "Freedom tour").

Comme elle a du temps entre deux séances de doléances à la con, elle décide aussi de se taper le Daario (qui l'avait déjà vue à poil dans la saison 3 donc une bonne partie du travail était déjà faite... Même si c'est pas le même mec et qu'on nous prend vraiment pour des jambons).

Le-dit Daario qui s'empressera de s'en vanter dès le lever du jour auprès du Jorah (on entendra d'ailleurs très distinctement quelque chose se déchirer à l'intérieur de sa cage thoracique à ce moment-là).

Après, elle se fâchera tout plein quand elle apprendra qu'à la base Jorah était une taupe de Port-Réal. Il aura beau lui expliquer que "ça, c'était avant", et lui avouer son amour pour elle, les voies de la Friendzone étant impénétrables (et la mère des dragons légèrement rancunière), il sera répudié et banni et on observera très nettement dans ses yeux le moment où son petit cœur déjà fendillé se brisera en mille morceaux.

Du coup, comme elle aura été très injuste (voire limite ingrate), les bons Dieux vont la punir et ça va être de plus en plus la merde pour elle (genre syndrome de Stockholm chez les anciens esclaves, obligation d'enfermer ses dragons -au passage, faudrait songer à revoir à la hausse le budget animation parce qu'ils sont quand même super moches- dans les catacombes pour cause de barbecue intempestif sur enfants...).

Joffrey va mourir empoisonné pendant son mariage (et on entend encore les cris de joies des téléspectateurs quand ils ont découvert l'épisode) et Cersei, déjà bien attirée par la bouteille, va passer le plus clair de son temps à picoler, à accuser Tyrion (qui a définitivement un karma bien merdique) ou à menacer son père ("si tu m'obliges à épouser le sodomite de frère de l'autre connasse, je dis à tout le monde que mes enfants sont des bâtards et qu'ils n'ont aucune légitimité pour poser leur cul sur le trône de fer").

Tyrion qui, s'étant fait piquer son rôle d'alcoolique notoire par sa sœur, va, lui, passer le reste de la saison à attendre :

1) son jugement

2) que quelqu'un veuille bien combattre pour lui lors du duel judiciaire qu'il demandera lors du verdict de son procès afin de ne pas condamner Jaime à quitter Cersei (qui s'était sacrifié pour lui en négociant avec leur père son départ de la garde royale et de la capitale accompagné d'une obligation contractuelle de se taper une autre gonzesse que sa jumelle) et de ne pas se condamner lui-même à rejoindre le Mur et la Garde de Nuit (duel entre Oberyn et la Montagne qui illustre parfaitement l'expression "qui fait le malin, tombe dans le ravin" et au terme duquel on peut encore entendre les téléspectateurs vomir tripes et boyaux).

3) la mort, donc

4) un quelconque revirement de situation qui lui sauverait les miches (revirement que lui apportera son frère avec l'aide de Varys -qui a vraiment un nom de merde- et fuite pendant laquelle il étranglera cette salope de Shae qui avait, comme son job l'indique, fait sa pute lors du procès en témoignant à charge contre lui et il harponnera son connard de père sur les chiottes qui avait, comme son job ne l'indique pas, fait aussi sa pute en le condamnant à mort... Pas besoin d'ennemis quand on a une famille).

Margaery se retrouvera encore une fois veuve (et vierge mouahaha), mais, qu'à cela ne tienne, un Lannister en cachant un autre, elle sera promise à Tommen, le deuxième fils de Cersei (et Jaime évidemment).

Cersei et Jaime qui profiteront d'ailleurs d'un petit moment seuls pour baiser au pied de la dépouille de leur fils ainé (parce que l'inceste c'était déjà pas assez trop).

Jaime retrouvera malheureusement son look de Charmant dans Shrek (et ne remontrera tout aussi malheureusement pas son cul) avec les cheveux certes un poil plus courts et, malgré un entraînement intense avec le pote à Tyrion, n'arrivera pas à combattre aussi bien de la main gauche que de la droite (l'impression que c'est quelqu'un d'autre qui lui tient l'épée, sans doute...).

Sansa s'échappera dès le dernier râle moussu de Joffrey poussé (fuite qui ne fera qu'amplifier les soupçons contre Tyrion) avec l'aide du bouffon qu'elle avait sauvé quelques saisons auparavant (qui ne fera pas ça par gentillesse, que nenni, mais pour le fric que Little Finger lui donne en échange).

Bouffon qui se fera immédiatement dézinguer par le même Little Finger (pas de témoin, pas beau d'être vénal et vilain de faire croire à une jeune fille aussi naïve (conne ?) que Sansa que la loyauté existe).

Little Finger emmènera donc Sansa loin de Port-Réal, chez sa tante (celle qui allaite son fils de 12 ans et qui a un vide-ordures géant au milieu du salon) qu'il doit par ailleurs épouser depuis fort longtemps (faute de grives on mange des merles et faute d'avoir pu se taper Catlyn Stark autant se taper sa sœur... À moins qu'il n'existe une autre fille encore plus proche de Catlyn à se taper...).

Tante qui finira par faire un très joli vol plané par le-dit vide-ordures -aka la porte de la lune- (un peu aidée par son nouveau mari) et Sansa qui se décidera enfin à se sortir les doigts du cul (et de sa léthargie) pour comprendre qu'il y a quelque chose d'un peu pourrave au royaume des Sept Couronnes et qu'il faudrait peut-être songer à commencer à voir venir.

Theon a définitivement vrillé du bulbe et son tortionnaire, Ramsay Snow, se fera débâtardiser par son père pour sévices rendus à la Nation.

Bran, après avoir été fait prisonnier par le mec qui jouait un des "scientifiques" dans Pacific Rim puis s'être enfui pendant que son bâtard de demi-frère libérait puis cramait la baraque, va réussir à trouver la corneille à trois yeux et un vieux type emmêlé dans les racines d'un arbre de l'autre côté du Mur juste après avoir échappé à une attaque de squelettes hargneux et tout le monde s'en fout royalement.

Le bâtard de demi-frère justement (qui a une voix vachement grave en VO qui ne colle pas du tout avec son physique de Jon Snow), a certainement dû mater l'intégrale du coffret De Niro qu'on lui a offert à Noël tant il s'applique à reproduire sa moue en permanence (qui ne colle pas du tout non plus avec son physique de Jon Snow) et quelque soit le sentiment qu'il ait à exprimer.

De retour à Château Noir et guéri de sa séance d'acupuncture, il clame donc à qui veut bien l'entendre que les sauvageons vont les attaquer sur deux fronts simultanément, qu'ils sont un peu plus nombreux que les 4 pelés de la Garde de nuit (on est approximativement dans un rapport d'un pour mille), qu'ils ont des géants ou qu'il faudrait songer à condamner le tunnel.

Mais comme on n'a pas du tout l'habitude qu'il sache des trucs, personne ne le croit.

Son ex de rouquine va se faire buter comme une conne pendant l'attaque (fallait pas hésiter à tirer sur lui, stupide idiote !) et il va être tout mélancolique après ça (mais toujours avec la bouche à la "You're talking to me ?").

Il décidera donc d'aller négocier la reddition du Roi d'au-delà du Mur.

Négociation qui ne servira à rien (un peu comme son jeu d'acteur... Parce que, contrairement au sud de l'Italie, sur le Mur ça meule et que quand on ne détourne pas l'attention avec des abdos saillants, ça se voit qu'on joue comme une savate) puisque Stannis va débarquer d'un coup d'un seul (alors qu'on l'avait complètement oublié) et prendre le pouvoir grâce à sa super armée financée par la banque de fer de Braavos qui voulait pas au début mais qui finalement a bien voulu.

Sam se coltine toujours la gonzesse avec son mioche et ça aussi on s'en cogne mais fort.

Arya va se prendre le fou-rire du siècle quand elle débarquera chez sa tante avec le Limier (qui essaie toujours désespérément de la refourguer à un membre survivant de sa famille moyennant compensation financière) et qu'on lui annoncera qu'elle s'est prise pour Mike Brant.

Le limier se fera dérouiller par Brienne de Torth (missionnée par Jaime Lannister en sous-marin pour retrouver les filles Stark et en prendre soin) au jeu du "qui qui veut gérer Arya Stark" alors que la Arya en question a juste envie qu'on lui lâche la grappe (ce qu'elle obtiendra finalement et elle en profitera pour s'embarquer sur un navire en direction de Braavos, même si elle voulait plutôt aller au Nord du Mur vu que c'est, semble-t'il, "the place to be" pour les Stark).

Et pendant ce temps les marcheurs blancs se lancent dans la chromatothérapie pupillaire sur bébé.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :