LES MINIONS de Kyle Balda et Pierre Coffin [critique]

Publié le par Odi-Wan

LES MINIONS de Kyle Balda et Pierre Coffin [critique]

Les Minions, ces créatures jaunes mono ou bi-oculaires à lunettes d'aviateur et au vocabulaire gastronomique plurilingue très approximatif aussi fleuri qu'hystérique, au service de Gru dans Moi, moche et méchant, sont de retour pour un vrai film sur eux rien qu'à eux.

Verdict ?

A part quelques fulgurances dans le comique de situation et de répétition, le résultat s'avère vraiment décevant.

En effet, au lieu d'y aller franco dans l'absurdité et la débilité toute cartoonesque de ces personnages increvables, sur leur langage ou sur leur karma de boulets, on a le sentiment qu'ils ne demeurent que des personnages secondaires au profit du couple de méchants qui est juste insupportable (le doublage Cotillard-Canet n'arrangeant rien à l'affaire).

Alors peut-être que nous sommes trop habitués aux clins d'œil adressés au public adulte par la machine de guerre Disney-Pixar mais là, on enfile les stéréotypes sur l'Angleterre pré-seventies (musicalement, entre autres), on voit tout venir à 3km (la vanne sur Abbey Road en tête), il n'y a aucun second degré dans les références, tout est martelé, exagéré (genre "hé, vous avez compris la blague hein ?") et du coup ça tombe méchamment à plat...

C'est un peu court mais, même si ça n'est pas le film d'animation le plus pourrave de l'Histoire, il n'y a pas grand chose à dire, malheureusement.

Et c'est dommage parce qu'ils ont du potentiel ces Minions...

Publié dans animation, enfants, Minions

Commenter cet article